Ipres : les Associations de retraités et veuves soutiennent le Conseil d'administration


Dans une déclaration dénommée "déclaration de Saint-Louis", les Associations de Retraités et veuves affiliées à l'institution de Prévoyance Retraite du Sénégal (Ipres) venues des 14 régions du pays ont réaffirmé leur soutien au Conseil d'administration.
A pris part à cette rencontre, l'Association nationale des veuves et orphelins du Sénégal conduite par sa Présidente Madame Adama Sarr et la vice-présidente Madame Marie Dembélé qui a également magnifié le travail de l'institution.
Selon leur Coordonnateur, El Hadj Oumar Ndiaye, par ailleurs, Président des Retraités de Thiès, l'Ipres, malgré ses charges alourdies par la Covid, parvient à assurer le paiement des pensions, la collecte des cotisations sociales mais aussi la prise en charge médicale de ses pensionnés. Ils ont souligné que dans le cadre de la couverture sanitaire et sociale, l'institution a injecté annuellement près de 4 milliards F CFA.
Ils ont félicité le Conseil d'administration de l'Institution qui est parvenu à tenir la barque et à assurer les missions de l'Ipres malgré un environnement  économique peu favorable dû à la pandémie Covid-19.
Par ailleurs, l'Ipres a, outre le centre médico-social de Bel Air, ouvert le centre médico-social Madia Diop de Pikine et 14 autres structures sanitaires dans ses agences disséminées dans les diverses régions du pays.
L'Association nationale des veuves et orphelins du Sénégal a profité des assises de Saint-Louis pour demander au Conseil d'administration de l'Ipres d'étendre la pension minimale aux veuves...
Dimanche 19 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :