Interdiction des marches pacifiques : Mamadou Lamine Thiam pour la restauration du système démocratique au Sénégal.


Avec l’interdiction de la marche pacifique de l’opposition la semaine dernière, le Sénégal reste plongé dans un recul démocratique sans précédent qu’il n'a jamais connu dans son histoire politique. C’est du moins l'avis de Mamadou Lamine Thiam, le directeur national de campagne du parti démocratique sénégalais.

Pour le libéral, aucun démocrate ne peut comprendre la situation qui est en train de se passer dans le pays, car les régimes qui ont précédé celui de Macky Sall avaient déjà réglé ce problème. C’est pourquoi il interpelle le gouvernement pour l’avènement d’un scrutin législatif paisible et transparent.  
 
« Il faut que les sénégalais sachent que ce qu'ils veulent changer dans ce pays, seul leur choix aux élections pourrait le faire. Par les urnes on peut changer les choses. Il ne faut pas que les paradigmes changent. Car c'est un long travail qui a été réalisé par des régimes qui ont précédé le régime du président Macky Sall. C'est pourquoi, il urge de changer tous les problèmes liés aux listes électorales. Aucun acteur démocrate ne peut comprendre la situation dans laquelle on prépare les élections au Sénégal. C'est pourquoi la coalition Wallu Sénégal interpelle le gouvernement pour que l'on puisse régler ces situations afin de restaurer la confiance des sénégalais par rapport à l'avènement d'un scrutin législatif paisible et équitable », a souligné Mamadou Lamine Thiam lors d’un point de presse organisé par la coalition Wallu Sénégal pour se prononcer sur la situation politique du pays... 
Mardi 21 Juin 2022




Dans la même rubrique :