Interdiction de manifestations au Sénégal / Sangue Barhama Ndiaye est en phase avec le Chef de l'État.


Depuis la publication des mesures prises par le président de la République, les guides religieux manifestent leur solidarité au Chef de l'État, rappelant même que cette décision est déjà prévue par le Coran. 

À en croire le guide religieux Sangue Barhama Ndiaye, cette mesure est venue à son heure : « Nous ne pouvons pas ne pas parler de ce virus qui sévit au Sénégal. Je suis en phase avec les mesures prises par le président Macky Sall. C'est l'Islam qui l'a dit en premier. Le Prophète Mohamed (Psl) avait recommandé que les frontières soient fermées s'il y a une pandémie pour annihiler les risques de propagation. Il poursuit en disant que le Tout Puissant punit celui qui sciemment emmène le virus ailleurs », soutient-il au micro de Dakaracru. 

Poursuivant, il affirmera : « le président a pris les meilleures décisions pour l'intérêt de la population. Même à La Mecque où est descendu l'Islam, les autorités ont pris des décisions fortes, le pèlerinage étant suspendu jusqu'à nouvel ordre. »
C'est pourquoi, il a lancé un message aux Sénégalais. « J'invite les Sénégalais à respecter les mesures présidentielles. Que tous les programmes soient arrêtés! Et les populations ne doivent pas avoir peur de ce Coronavirus qui est une maladie comme les autres maladies », conclut-il. 
Dimanche 15 Mars 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :