Institutions supérieures de contrôle : Le président de la Cour des comptes du Sénégal officiellement installé à la tête de l’Afrosai.

Le choix s’est officialisé, ce jeudi, à l’occasion de la 15ème Assemblée générale de l’organisation. L'African organisation of supreme audit institutions (Afrosai) sera dirigé par Mamadou Faye. Lequel premier président de la Cour des comptes du Sénégal a sans surprise retrouvé son siège de président de l’Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (AFROSAI).


Dans le long processus de désignation, les États membres se sont encore mis d’accord sur un sénégalais. Une officialisation sans surprise puisque le sénégalais était, depuis longtemps, pressenti à la tête de l’organisation avant même la tenue de la 15ème AG, dont les travaux se tiennent les 8 et 9 juillet en visioconférence. 
 
La désignation de Mamadou Faye à la tête de l’institution, semble naturelle au regard de son parcours. Avec 33 ans d’expérience, le premier président de la Cour des comptes connaît bien les rouages des institutions de contrôle pour avoir publié plusieurs rapports publics au Sénégal.
 
Son curriculum vitæ est aussi bien fourni : breveté de l’Ecole nationale d'administration (Ena), spécialiste du Budget de l’État, contrôleur de l’exécution de la Loi des Finances, ex-conseiller référendaire et ex-conseiller maître à la Cour des comptes.

Il a été président de la Chambre des affaires budgétaires et financière de la Cour des comptes du Sénégal.
Jeudi 8 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :