Institutionnalisation de la couverture maladie universelle : Les députés prêts à voter la loi


Le gouvernement du Sénégal a lancé le 20 septembre 2013 le programme national de couverture maladie universelle (cmu) visant à garantir à toutes les personnes résidant sur le territoire national, une prise en charge de leurs dépenses de santé. 
Cet  objectif nécessite la mise en place d'une législation forte pouvant encadrer de façon durable le système d'administration et de gestion des programmes et projets initiés à cet effet. Le Sénégal s'est résolument engagé dans ce sillage comme en atteste sa ferme volonté politique de légiférer dans le domaine à travers une loi sur la Cmu. En effet, le ministère de la santé et de l'action sociale, à travers l'Agence de la couverture maladie universelle (ACMU) a enclenché un processus inclusif et participatif avec les différents acteurs et parties prenantes concernés pour l' élaboration de cette loi sus déclinée, ainsi que pour l'adoption des décrets et arrêtés nécessaires à son application effective.    
En perspective de l'examen du projet
de loi sur la CMU qui est quasiment au terme de son processus d'adoption, des organisations de la société civile (OSC) et des agences d'exécution et des partenaires techniques et financiers (PTF) ont décidé de créer "l'alliance en faveur de la loi sur la CMU" laquelle se positionne comme un cadre dynamique dans sa composition et un espace de rencontre et de dialogue permanent en vue  de contribuer à l'élaboration d'un texte de loi sur la CMU.
"C'est une question importante qui concerne toutes les couches et catégories sociales, raison de la présence des députés de la majorité, de même que ceux de l'opposition. Et élus du peuple que nous sommes, nous allons tout faire pour que cette loi soit votée après de multiples réflexions", souligne Abdou Mbow, 3e vice président de l'Assemblée nationale. Cette rencontre qui regroupe plus des deux tiers de la représentation nationale, clôture la série de sessions d'échanges avec les parlementaires et ambitionne d'ouvrir des perspectives allant dans le sens de parachever le processus d'adoption de la loi...
Vendredi 31 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :