Insertion des jeunes : L’ANPEJ et la FAO lancent un programme de 23 fermes agricoles


Lancement des activités de la plateforme Mija de Mbilor, ce matin par le Directeur général de l’Anpej, en présence du Président du conseil de' surveillance de l’agence, Abdoulaye Thimbo, du représentant de la FAO, partenaire dans la mise en œuvre et du maire de la commune de Bokhol.
 
La plateforme de Mbilor situé dans le département de Dagana est un modèle d’insertion des jeunes agripreneurs (MIJA) conçu et développé par l’ANPEJ avec l’appui de la FAO. Ce modèle a un double objectif, favoriser l'implantation d'infrastructures modernes d'appui à la production et appuyer les jeunes dans la maîtrise des itinéraires techniques et dans le développement des compétences sur route la chaîne de valeur agricole.
La plateforme Mija de Mbilor poir un investissement de 70 millions de fcfa est constitué d'un bloc administratif équipé, d'un poulailler pouvant contenir 2000 sujet, d'une clôture sur 3 hectares. En équipements et matériels, la ferme dispose d'un tracteur, d'une motopompe, d'un kit solaire, d'un congélateur 1000 litres, d'une déplumeuse, d'un tricycle et de petits matériels.
En terme de production annuelle, la ferme va générer 15 tonnes de piment, 22 tonnes d’oignon, 45 tonnes de tomates et 7000 poulets, et les activités de prestations mécaniques très rentable dans la zone.
Les revenus annuels qui en sont attendus par bénéficiaires sont estimés à 1 500 000 fcfa minimum.
Après Mbilor, l’Anpej compte operationnaliser dans les prochains jours la ferme de Silane située à Bambey et celle de Leona dans la région de Louga.
A terme, c’est 23 fermes qui seront mises en service par l’ANPEJ avec l’appui de ses partenaires.
Vendredi 9 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :