Insécurité au Sénégal : Atépa n’écarte pas d’intégrer la peine de mort dans son agenda politique


Face à l’insécurité galopante qui a fini d’installer les sénégalais dans une panique généralisée, Pierre Goudiaby Atépa n’écarte pas d’intégrer la peine de mort dans son agenda politique. Il l’a fait savoir cet après-midi à l’occasion de la levée de corps de Mariama Sagna, la militante du parti Pastef tuée par deux charretiers.
« Je n’exclus pas que la peine de mort fasse partie de mon agenda », a-t-il déclaré tout en exprimant ses sincères condoléances à la famille éplorée et au leader du parti Pastef, Ousmane Sonko.
Mercredi 10 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :