Insécurité alimentaire : Le Gouvernement injecte plus d’un milliard dans le Nord du pays


La Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale , a reçu du Président de la République et de la coopération japonaise, un don estimé à plus d’un milliard trois cent millions de franc CFA destiné à soutenir les ménages pauvres affectés par la crise alimentaire dans les départements de Matam, Kanel, Ranérou et Podor. Cette situation de crise alimentaire résulte du déficit de pluviométrie de l’année dernière dans ces zones.
Dans ce cadre, un projet de réponse d’urgence à l’insécurité alimentaire (PUSA) est mise en œuvre par la DGPSN. Ce projet vient renforcer le plan de réponse du Gouvernement du Sénégal à la crise alimentaire dans les régions de Matam et Saint Louis.
En outre, il contribue à l’amélioration de la sécurité alimentaire des ménages pauvres affectés par des déficits vivriers chroniques.
Ainsi des CDD ont été organisés dans les quatre départements pour partager les paramètres du projet avec les différentes parties prenantes impliquées dans la mise en œuvre du PUSA. En se basant sur les résultats du « Cadre Harmonisé », 30 608 ménages ont été ciblés à partir du Registre National Unique (RNU) qui est l’outil institutionnel de ciblage  qui répertorie les ménages pauvres/vulnérables utilisables par les projets et programmes de filets sociaux.
Ces ménages bénéficieront chacun d’un cash transfert d’un montant de 45 000 frs CFA – soit 1 377 000 000 frs CFA – pour leur permettre de « prendre en charge leurs besoins alimentaires ».  A ce titre, Mme le Délégué Général à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale (DGPSN), Dr Anta Sarr Diako est à Matam et à Kanel depuis Jeudi 01 Février  pour procéder au lancement des opérations de paiement menées par les équipes de La Poste, en présence des autorités administratives, élus locaux et des bénéficiaires.
Elle se rendra, le vendredi 02 à Ranérou pour les mêmes activités. 
Vendredi 2 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :