Insalubrité à Kaolack : Ousmane Noel Dieng dénonce la politisation du « cleaning day »

Kaolack est malade de ses ordures et devient du coup l'une des régions les plus sales du pays. Pour Ousmane Noël Dieng, cet état de fait devait pousser les autorités municipales à prendre à bras le corps la gestion des ordures et ne pas attendre l'appel du président de la République pour mouiller le maillot. Le président du mouvent des jeunes de Kaolack se félicite de la journée de nettoiement initiée par le chef de l’État, mais dénonce toute forme de politisation et appelle les autorités à fédérer leurs forces pour une bonne gestion et suivi des ordures, pour un meilleur éclairage et un bon assainissement...


Mardi 7 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :