Inondations en banlieue : la calamité accroissante des sinistrés de Yeumbeul Nord et Sud. (Reportage)


Une semaine après les fortes pluies qui ont secoué Dakar et sa banlieue, des localités sont toujours restées englouties dans les eaux. C’est le cas du quartier Darou Salam de Yeumbeul Nord, Thierno Ndiaye de Yeumbeul Sud ou même Khar Yallah Sotrac de Keur Massar.

Cela fait des jours que les sinistrés de ces zones inondées mènent une lutte farouche contre les eaux qui ont fini de leur causer des dégâts inestimables. Maisons englouties, matériels gâtés, routes coupées, poteaux électriques inclinées, ce sont là les conséquences que l’abondance des pluies diluviennes a laissées. 

À Darou Salam, un enfant a d’ailleurs perdu la vie dans les eaux. Les plus chanceux parmi les sinistrés ont fermé leurs maisons pour aller trouver refuge ailleurs. Seuls les plus démunis continuent à patauger sur place gardant toujours espoir que des bonnes volontés leur viendront en aide.

À leurs yeux, le Plan Orsec n’existe que de nom, car n’ayant jamais bénéficié de l’initiative depuis une dizaine d’années qu’ils vivent cette situation déplorable. Ils s’attellent à user des moyens de bord pour faire face aux difficultés des eaux stagnantes avec seulement l’appui des autorités locales.
Jeudi 8 Septembre 2022




Dans la même rubrique :