Inondations à Rufisque : "Oumar Guèye a convoqué certains jeunes à Sangalkam pour les instrumentaliser, leur demandant ainsi d'être honteusement son bouclier" (Abdoul A. Konate , coordinateur départemental Cojer)


Décidément les jeunes de la COJER du dèpartement de Rufisque, ne parlent plus le même langage. Après  le point de presse tenu par une partie d'entre eux, pour défendre le Ministre Oumar Guèye, voilà que l'autre partie s'est fendu d'un communiqué pour, disent-ils, "rétablir la verité des faits et camper sur leur position", eux qui avaient eu une vive réaction face aux agissements du Ministre Oumar Guèye, "notamment sa malheureuse et impertinente déclaration faite à Rufisque, niant les inondations et l'échec de sa tentative de manipulation d'une frange des cadres du département. Il s'est bassement illustré dans une panique totale en essayant de trouver refuge et appui, comme à son habitude, chez certains jeunes camarades du département." 
En effet, les amis de  Abdoul Aziz Konaté Coordinateur départemental de la Cojer de Rufisque , n'ont pas tardé à réagir contre les agissemenys de "M. le ministre Oumar Guèye   qui a convoqué certains jeunes à Sangalkam pour les instrumentaliser leur demandant ainsi d'être honteusement son bouclier et nous apporter la réplique à la dénonciation de sa lamentable communication." 
Selon eux, c'est "devant le refus catégorique et manifeste  de nos camarades de la Cojer qui ont préféré défendre le Président Macky Sall et soutenir les braves populations de Rufisque, que le ministre Oumar Guèye a tenté de robotiser et payer grassement des jeunes mercenaires pour en faire de la chair à canon." Le coordinateur départemental de la Cojer de préciser, qu'en ce qui les concerne, "le ministre n'a qu'à s'en vouloir à lui-même. N'est-ce pas lui qui, au lieu de compatir avec les Rufisquois, a choisi de les narguer leur manquant totalement de respect et minimisant l'impact et les souffrances causés par les inondations ? 
Malheureusement il est coutumier du fait : narguer beaucoup narguer et toujours narguer les Rufisquois avec une arrogance sans commune mesure. 
Pour faire du saupoudrage politique,
ce même ministre verse dans l'auto-contradiction en mettant des camions hydrocureurs à la disposition du Préfet de Rufisque : Quelle démarche désastreuse  et quel cirque de la part de quelqu'un qui se fait appeler M.le Ministre" 
Pour finir, A.A. Konaté de  la Cojer de Rufisque,  remercie "vivement le Président de la République qui a pris la situation au sérieux", salue  "le déclenchement du plan ORSEC par le Gouvernement", magnifie "le courage de la Jeunesse républicaine de Rufisque qui a boycotté le ministre Oumar Guèye parce que travaillant contre les intérêts du Président Macky Sall et des Rufisquois." a t-il conclu...
Samedi 21 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :