Inondations / Kolda : Le maire au chevet des sinistrés.


Inondations / Kolda : Le maire au chevet des sinistrés.
Le maire de Kolda Abdoulaye Bibi Baldé s’est rendu au chevet des sinistrés impactés par les inondations dues aux fortes pluies. En ce sens, il a visité les quartiers de Bouna Kane, Sinthiang Idrissa et Saré Kémo fortement touchés par les pluies diluviennes. Dans ces quartiers, des motos-pompes, des denrées et des produits d’entretien ont été remis aux sinistrés. 

Aissatou B, une sinistrée, les pieds dans l’eau, annonce avec désolation :  « toute ma maison est remplie d’eau et nous tentons de l’évacuer par des moyens de fortune. Une partie de notre ravitaillement est mouillée de même que certains matelas. Surtout avec la dernière pluie, nous avons été réveillés par l’eau dans nos lits. Nous voudrions un plan d’assainissement qui va drainer les eaux de pluie vers le fleuve pour ne plus vivre ce calvaire… » 

Presque tous ces quartiers cités plus haut sont inaccessibles à cause de ces fortes averses qui ont fini d’installer la panique au sein de ces populations à la moindre menace du ciel. 

C’est pourquoi, dira Abdoulaye Bibi Baldé,  « il est important de faire cette visite pour constater de visu les niveaux de l’eau et s’enquérir de la situation des sinistrés. Presque tous les quartiers de Kolda sont concernés par les inondations. Et ici à Saré Kémo c’est tout le quartier qui est touché.   À cause de l’eau, certaines familles ont même dû déménager Et c’est fort de ce constat que nous apportons réconfort aux populations. Et dans l’urgence, nous apportons des denrées et des produits d’entretien pour soutenir les familles en détresse. Mais également, nous avons apporté des motos-pompes pour évacuer l’eau afin de soulager les populations dans l’urgence. » 

Selon, le maire, un plan d’assainissement a été validé pour une solution durable afin de ne plus vivre  pareilles situations. « Nous avons recensé 40 familles sinistrées dans un premier temps. Nous pensons que le nombre peut être multiplié par 2 ou 3 vu les dégâts.  Ici à Saré Kémo, on peut dire que le quartier est inondé à 60%... » 


Dimanche 20 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :