Ingérence dans les élections en Afrique de l'Ouest : un ancien agent du renseignement militaire israélien derrière la manœuvre.


Ingérence dans les élections en Afrique de l'Ouest : un ancien agent du renseignement militaire israélien derrière la manœuvre.
Facebook a débusqué une grosse entreprise de sabotage voire d'ingérence dans les élections des pays d'Afrique de l'Ouest comme le Sénégal, le Nigeria, le Togo, l'Angola, le Niger et la Tunisie, d'Asie du sud-est et d'Amérique latine. 
Près de 2 millions d'internautes qui fréquentent le réseau social et Instagram ont interagi avec les publications de la soixantaine de pages et profils créés par la société Archimedes Group, un cabinet qui revendique allègrement agir pour changer des élections dans le monde. Basée à Tel Aviv, en Israël, cette société serait la propriété d'un certain Elinadav Heymann.
Ancien président du Club des Amis européens d'Israël, à Bruxelles, il est aussi présenté par le site negotiations.ch où il est expert consultant comme un ancien conseiller politique à la Knesset (parlement israélien).
Dans la fiche qui a été retirée du site sur demande de l'intéressé après l'ébruitement de ses agissements sur Facebook, il est aussi mentionné que Elinadav Heymann est un ancien des services de renseignement de haut niveau pour l'aviation israélienne. 
Lundi 20 Mai 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :