Inger Andersen, Directrice Générale UICN : « Nous avons un projet qui tourne entre 10 et 12 millions de dollars au Sénégal »


La Directrice Générale de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), Madame Inger Andersen qui effectue sa 1ère visite dans la région d’Afrique centrale et occidentale, depuis sa prise de service en 2015, a annoncé « un projet de 10 à 12 millions de dollars au Sénégal » dans le domaine de l’environnement. Elle a aussi assuré que l’UICN allait « étendre ses actions de protection et de restauration de la mangrove au Sénégal ». Elle tenait un point de presse cet après midi au siége de l’organisation.
« Nous allons étendre nos actions de protection et de restauration de la mangrove au Sénégal. Nous avons vu que c’est dans des zones où il n’y a pas de mangrove que la mer avance. Les mangroves sont des barrières naturelles de lutte contre l’érosion côtière. Nous allons travailler davantage dans le Delta du Saloum et dans la Vallée du Fleuve Sénégal » a-t-elle dit. « Nous avons un projet qui tournent entre 10 et 12 millions de dollars au Sénégal. Nous serons au Sénégal pour parler de toutes ces questions au mois de juillet» a-t-elle poursuivi.
Durant son séjour (28 février-4 mars), la Directrice Générale rencontrera les autorités du pays pour discuter de l’agenda des questions environnementales au niveau mondial mais aussi discutera avec le personnel, les Membres, les experts des Commissions et les partenaires de l’Union sur les grands défis environnementaux et les perspectives d’une collaboration pour un monde plus sain qui valorise et conserve la nature.
D’importants résultats ont été enregistrés par le Bureau UICN au Sénégal grâce à la diversité de ses interventions a rappelé Racine Kane, Chef de Mission de l’UICN au Sénégal,
« L’UICN a contribué la mise en place du Réseau des parlementaires spécialisés en environnement. Nous avons aidé à la restauration de la réserve de Ndiaël.  S’agissant de la protection des forêts, nous pouvons instaurer nos interventions dans le cadre global de l’aménagement des Aires protégées en collaboration avec les services des Eaux et Forêts » a-t-il notamment dit...
Vendredi 2 Mars 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018