Infrastructures : L’Apix salue le respect des délais de livraison des véhicules du Ter


Le départ des véhicules du projet du Train express régional (Ter) vers le Sénégal a apporté beaucoup de baume au cœur de Mountaga SY, Directeur général d'Apix. Et cela est apparu dans le communiqué de la présidence de la République de ce lundi 22 octobre 2018. Document rendu public pour informer de l’arrivée, le 12 novembre prochain (soit dans 22 jours) des 15 trains Coradia Polyvalent destinés au Sénégal.
 
‘’Nous sommes très reconnaissants envers Alstom pour cette livraison complète effectuée dans les délais. Nous sommes par conséquent ravis de voir que le calendrier de livraison des trains est respecté, conformément au planning précédemment décidé par Macky Sall, président de la République du Sénégal. Son ambition est de doter le Sénégal d'une solution de transport de pointe avec le Train express régional (Ter)’’, a déclaré le Dg de l’Apix.
 
‘’Les trains Coradia Polyvalent d'Alstom, sont de grandes lignes bimode (diesel et électrique - 25 kV), qui circule à une vitesse de 160 km/h. D'une longueur totale de 72 mètres, ce train de quatre voitures peut accueillir jusqu'à 531 passagers répartis entre la première classe et la seconde classe’’. C’est donc ‘’suite à l'achèvement de la production, des essais sur site et à la validation du client Apix sur le site de Reichshoffen (Bas-Rhin) (France) que la commande a été convoyée au port du Havre afin d’être chargée à bord de la ‘’Grande Angola’’, un grand navire ‘’Roro’’ à destination de Dakar.
 
Mieux, rappelle également le document parvenu à Dakaractu, ces véhicules ‘’font partie du Projet de Train express régional (Ter), élément phare du Plan Sénégal émergent (Pse). Les 15 trains aideront à satisfaire la demande de mobilité en pleine croissance à Dakar. Ils circuleront sur une nouvelle ligne qui reliera le centre de la ville au nouvel Aéroport international Blaise Diagne (Aibd). Ils desserviront 14 stations sur 55 km en 45 minutes. Le nombre de passagers devraient être de 115 000 par jour’’.
 
Pour respecter les délais, les services de 4 000 employés ont été nécessaire pour la fabrication de ces trains. En sus de cela, cinq autres sites ont aussi été impliqués dans le projet, a aussi appris Dakaractu.
Mardi 23 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :