Information judiciaire sur l'affaire Aliou Sall : Eva Marie Coll Seck s’interdit de spéculer.

Dans l’affaire dite Aliou Sall, les auditions entamées par la division des investigations criminelles ont été bouclées et le rapport transmis au procureur. Interpellée sur ce dossier en marge de l’atelier de l’ITIE sur la restitution de l’étude de faisabilité du système de télédéclaration et de base de données du secteur extractif, Eva Marie Coll Seck dit suivre avec beaucoup d’intérêt tout ce qui se fait au niveau judiciaire. Par contre, la présidente du Comité national de l’ITIE s’interdit de spéculer et préfère attendre que la justice tranche pour avoir le cœur net sur cette affaire qui occupe les débats depuis un certain temps. C’est suite à un reportage de la chaîne anglaise BBC, révélant des malversations supposées sur des contrats de pétrole concernant les puits Kayar Offshore profond et Saint Louis offshore profond et mettant en cause BP, Frank Timis et Aliou Sall que le parquet a ouvert une information judiciaire. Tous ceux qui étaient censés détenir des informations sur cette affaire ont été entendus et les officiers judiciaires ont transmis leur rapport au Procureur de la République.


Jeudi 8 Août 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :