Indépendance de la justice : « Le magistrat qui est le juge est un homme libre et indépendant (…) dans un système, il faudrait reconnaitre sa place » (Sidiki Kaba, ministre des forces armées).


Interpellé sur l’indépendance de la justice lors du face à face entre le gouvernement et la presse, le ministre des forces armées, Sidiki Kaba s’est fait avocat du procureur de la République qu’il a défendu face aux critiques souvent soulevé contre ce dernier.

« Le procureur défend la société en mettant en avant ce qu’il considère comme les éléments qui sont des violations de la loi. Le magistrat que l’on appelle le juge est un homme libre et indépendant qui n’obéit qu’à la loi, à la souveraineté de la loi et de sa conscience. On ne se rend pas compte de la somme d’affaires qui est réglée au quotidien au niveau des tribunaux,  mais lorsqu’il y a une affaire inflammatoire lorsque ce sont des politiques qui sont en cause, on oublie tout et on se focalise, essentiellement, on parle de droit politique mais des magistrats ont pris des décisions qui sont allés à l’encontre du procureur lui aussi il est justiciable, il vient pour démontrer ce qu’il croit être la vérité, c’est le juge qui tranche, c’est important à retenir », a-t-il dit. 

Dans un système, il faudrait reconnaitre la place du juge, c’est un élément important de la garantie de l’État de droit, a-t-il rappelé. Le ministre des forces armées s’exprimait, ce 8 avril, à l’occasion de la conférence de presse du gouvernement sur les émeutes qui ont secoué le pays en début du mois de mars.
Jeudi 8 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :