Incendie du marché de Kaolack : « Il est temps que l'État prenne des mesures pour moderniser les marchés » (Docteur Ndiadé)

En marge de l'assemblée générale de restitution des travaux menés par l'Union des Chambres de Commerce d'Industrie et d'Agriculture (CCIAS) sur le nouveau décret régissant l'organisation des chambres de commerce, le président de la chambre de commerce de Matam s'est prononcé sur les incendies répétitifs du marché de Kaolack. Selon le Docteur Mamadou Ndiadé, il est l'heure que l'État prenne des mesures pour moderniser les marchés. " Nous regrettons ces événements qui continuent de se répéter. Il est l'heure de prendre des mesures pour moderniser les marchés", a-t-il laissé entendre. Il poursuit : "aujourd'hui, les incendies sont déclarés régulièrement et ils constituent des pertes énormes pour les opérateurs économiques". Ainsi, il exhorte l'État à entreprendre la modernisation de nos marchés dans l'intérêt des commerçants.


Mercredi 19 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :