Incendie au marché Petersen / Entre pertes matérielles et pécuniaires, défaut d’assurance, menace de déguerpissement : Les marchands font l’état des lieux


Suite à l’incendie qui s’est déclaré la semaine dernière au marché Petersen, les marchands établis dans ce marché font le diagnostic de ce drame dont l’origine est pour l’heure inconnue. Des cantines entièrement décimées, des marchandises réduites en fumée : tel est le constat.

Ces vendeurs ont enregistré des pertes énormes estimées à plus de 800 millions de francs Cfa si l’on s’en tient à Mbaye Lo, marchand ambulant.

Le constat ainsi fait, ces commerçants n’ont pas manqué de jeter un regard sur l’intervention des sapeurs-pompiers dans les lieux du sinistre. « Le manque d’eau est devenu un véritable casse-tête pour eux, ce qui fait qu’ils peinent toujours à maitriser le feu dans leurs opérations », déplore une victime de l’incendie.

Pour l’heure, ces travailleurs qui s’activent autour du secteur informel demandent aux autorités étatiques de leur apporter une assistance et de les encadrer davantage afin qu’ils puissent sortir de la précarité. Non sans rappeler leur ferme volonté de ne jamais quitter le marché Petersen pour un autre site...

 

Lundi 18 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :