Incendie à l’Université Assane Seck / La thèse du court circuit écartée, les étudiants indexent l’État.


Un incendie d’une rare violence s’est déclaré à l’Université Assane Seck de Ziguinchor ce dimanche après-midi. Un incendie dont les origines ne sont pas encore connues. Mais selon les étudiants et l’administration joints par téléphone, tous écartent la thèse d'un court  circuit car le bâtiment en question n’est pas encore électrifié.

Mor Fall, Sg de l’Université Assane Seck de Ziguinchor note que « l’origine de l’incendie est pour le moment indéterminée. Tout ce que je peux dire, c'est que le court circuit est d’office exclu parce que le bâtiment n’a pas d’électricité. C’est un bâtiment qui est en chantier. » Ce que confirme Amady Lô Gaston Mané, coordonnateur de la commission sociale de la coordination de l’Université Assane Seck de Ziguinchor. « S’il y avait de l’électricité et s’il était à proximité des autres pavillons, le pire allait se produire », nous informent-ils au bout du fil.

Après avoir fait le déplacement pour constater de visu et déterminer les conséquences, le Sg de l’Université souligne que « c’est le coulage de l’amphithéâtre de 500 places du bloc Science et Technologie qui s’est affaissé, l’échafaudage, les poutrelles, se sont affaissés. Tout est perdu. Des dégâts matériels à coup de millions », détaille-t-il.

Furieux de cet incendie, le coordinateur de la commission sociale de l’université indexe l’État et l’accuse de laxisme. « Cet incident nous a tous surpris. Nous disons que le seul responsable, c’est l’État du Sénégal. Ces chantiers durent depuis 2015. S’ils étaient réceptionnés on n’allait pas connaître cet incident. Nous exigeons l'achèvement de ces chantiers qui perdurent depuis 2015. C’est déplorable. Cet incident prouve que le danger guette l’université, personne n’est en sécurité. Il faut que l’Etat prenne au sérieux les chantiers de l’université », conclut l’étudiant.

Alertés, les sapeurs-pompiers ont pu réagir très vite et le feu a été maîtrisé...
Dimanche 28 Février 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :