Inauguration du pont de Faraféni : Mor Ngom et Farba Ngom distribuent 20 millions aux communes de Kolda


« Je crois qu’on est venu à Kolda comme nous avons l’habitude de le faire. A chaque fois que le président doit se déplacer, nous venons discuter avec les responsables et les militants pour que l’accueil qui sera réservé au président de la République soit de taille. Nous sommes dans une période pré-électorale. Ce qui fait qu’à chaque fois que le président  de la République doit se déplacer, nous devons faire de sorte que son déplacement puisse revêtir un caractère de mobilisation solennelle. Actuellement ce que nous sommes en train de faire, c’est quelque part une inauguration, mais c’est ce qui concrétise la territorialisation de la politique du président de la République » déclare Mor Ngom ministre conseiller personnel du chef de l’Etat et président de la Chambre des élus.
À cette occasion, il est venu avec  Farba Ngom  remettre les fonds pour l’accueil de Macky Sall pour l’inauguration du pont de Faraféni en remettant 500 mille francs pour les 40 communes que compte la région pour un total de 20 millions F Cfa.
Dans le cadre des relations entre les deux pays, il précise : « La Sénégambie ce n’est pas un vain mot. Une grande partie de ma famille se trouve en Gambie. Chacun de nous a au moins une souche en Gambie. La Sénégambie est donc une réalité et personne ne peut nier cette réalité. Aujourd’hui, qu’il y ait ce pont-là, ça ne fait que renforcer ce qu’il y a entre les deux pays ».
C’est ainsi qu’il a rappelé le rôle joué par Macky Sall dans le dénouement de la crise gambienne en 2017. 
« C’est avec élégance et sérénité qu’il est arrivé à régler le problème de la Gambie sans effusion de sang. Et ceci, je crois que c’est l’argument suffisant pour mettre les deux peuples ensemble.  Avec ce pont-là, la Casamance est devenue la partie la plus proche de la capitale  », conclut-il. 
Lundi 21 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :