Implication du MFDC dans la tuerie de Boffa : Les insinuations du Procureur de la République près le tribunal de Ziguinchor


Implication du MFDC dans la tuerie de Boffa : Les insinuations du Procureur de la République près le tribunal de Ziguinchor
Pour d'aucuns, le MFDC est mêlé à ce qui s'est passé le samedi 6 janvier dernier dans la forêt du Bayotte Est où 14 ramasseurs de bois ont été assassinés. Cette thèse semble prendre forme dans la mesure où lors de sa conférence de presse tenue ce jeudi 25 janvier, le procureur de la République près le tribunal de Ziguinchor a révélé qu'un lieutenant d'un groupe armé est impliqué dans le massacre sans citer de nom.
Le commandant de la section de recherche a, quant à lui, indiqué que les éléments de preuves aideront à asseoir un lien entre ce groupe rebelle et la mort des 14 bûcherons. 
Pour ceux qui ne le savaient pas, c'est la faction du chef rebelle César Atoute Badiate qui sévit dans la zone où les ramasseurs de bois ont été exécutés. D'ailleurs, un proche du chef de guerre fait partie des prévenus. Il s'agit du chargé de mission Oumar Ampoi Bodian qui a occupé les médias dès les premières heures de l'affaire pour dégager la responsabilité du MFDC...
Jeudi 25 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :