Immigration irrégulière / Antoine Félix Diome à la jeunesse : « Il faut se méfier des vendeurs d’illusions… »


Lors de sa visite ce jeudi à Saint-Louis, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique a lancé un appel aux jeunes qui renouent avec « le Barsa ou Barsakh ». C’est désormais une question de vie ou de mort au regard des risques pris par ces jeunes composés généralement d’adolescents à la recherche de vie meilleure. Sur place, le constat a été amer pour le ministre. 

 

Antoine Félix Diome qui s’est fait lui-même, sa propre opinion, sur le drame intervenu hier à Saint-Louis sur la route migratoire reliant le pays à l'archipel espagnol des îles Canaries. « Il ne faut pas se fier à ceux qui veulent vous faire croire que le paradis se trouve ailleurs. Il ne faut pas suivre ces gens qui peuvent nuire à votre vie. Ce voyage maritime illégal est à bannir », confie le ministre de l’intérieur. Ce dernier rappelle que la loi de 2005 qui sanctionne ces « vendeurs d’illusions », existe déjà, mais l’État est toujours ferme dans sa volonté de poursuivre toutes ces personnes qui encouragent cette aventure incertaine... 


Jeudi 13 Juillet 2023




Dans la même rubrique :