Imam Ndao déballe : « Ils ont poussé le ridicule jusqu'à m'accuser d'inceste sur ma fille »


Imam Ndao a vu des vertes et des pas mûres en prison. Rendant une visite de courtoisie ce dimanche au mouvement "Nittu Deug" qui s'est investi sans relâche pour sa libération, l'ancien détenu a révélé que rien n'était de trop pour ses contempteurs qui ont poussé le ridicule jusqu'à l'accuser d'inceste. "Dans leur campagne de diabolisation, ils ont même fomenté que j'ai épousé ma propre fille", regrette Imam Ndao qui a aussi fait part de la surveillance dont il faisait l'objet en prison.  

Rappelons qu'après près de 3 ans en prison pour terrorisme supposé, l'Imam Alioune Ndao a juste été reconnu coupable de détention d'armes sans autorisation administrative et condamné par la chambre criminelle spéciale à trois mois avec sursis. Il était pourtant poursuivi pour au moins cinq chefs d'accusation, à savoir actes de terrorisme par association de malfaiteurs, actes de terrorisme par menace ou complot, financement du terrorisme, blanchiment de capitaux, apologie du terrorisme et détention de munitions et d'armes sans autorisation administrative. Il risquait 30 ans de travaux forcés...
Dimanche 22 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :