Imam Dianko édifié le 10 avril


Imam Dianko édifié le 10 avril
Le verdict de l'affaire opposant le nommé Boubacar Dianko, imam de son état sera connu le 10 avril. Acculé pour actes de terrorisme par association de terrorisme et atteinte à la sûreté de l'Etat en relation avec une entreprise terroriste, l'accusé risque les travaux forcés à perpétuité. 
Le substitut du procureur qui estime que Dianko est coupable des faits qui lui sont reprochés, a fait une réquisition dans ce sens. L'Imam a nié les accusations portées à son encontre. Et ses avocats ont plaidé la relaxe car ils sont convaincus que leur client n'a posé aucun acte matériel prouvant qu'il s'est ligué avec des terroristes pour mettre la sécurité du Sénégal en péril.
Mercredi 27 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :