Il y a dix ans, Kim Kardashian était quasi inconnue : et puis, le monde entier l'a vue nue...

Le 21 mars 2007, la sex tape de Kim Kardashian a été diffusée. Le grand public a découvert celle qui se contentait jusque là de vivre dans l'ombre de Paris Hilton. La notoriété de Kim a explosé, sa vidéo coquine l'a menée à la téléréalité ("Keeping Up with the Kardashians") et au succès qu'on lui connait aujourd'hui. Il y a dix ans, Kim pleurait et assurait que ce n'était pas elle au lit avec Ray J. Depuis, elle a pris de l'assurance et ne cesse de monnayer son corps. Tous les protagonistes impliqués dans la publication de la vidéo se souviennent de cet événement classé X qui a lancé Kim sur les rails de la célébrité et a changé la donne de la pop culture. Aujourd'hui, on peut tout à fait être célèbre en n'ayant rien d'autre que quelques connexions et une jolie paire de fesses.


Il y a dix ans, Kim Kardashian était quasi inconnue : et puis, le monde entier l'a vue nue...
Octobre 2002. Kim Kardashian n'est encore personne. Elle a 22 ans et fréquente Ray J, le jeune frère de la chanteuse Brandy ("The Boy is Mine"). Le couple prend du bon temps à Cabo au Mexique. Ils ont loué une chambre d'hôtel dans le complexe luxueux Esperanza pour fêter les 23 ans de Kim. Dans leur valise, une caméra. Ils ont dans l'idée de filmer leurs ébats sexuels, pour pimenter la soirée.

Elle prend exemple sur sa meilleure amie : Paris Hilton

Quatre ans plus tard, Kim Kardashian s'affiche aux côtés de sa meilleure amie du moment, Paris Hilton. Quelques mois plus tôt, Paris a fait les gros titres de la presse pour une sex tape qu'elle avait enregistrée avec son ex-petit ami Rick Salomon. Kim prend note. Perez Hilton, un blogueur spécialisé people, se souvient dans le New York Post: "Kim était jeune, ambitieuse et elle voulait percer à Hollywood." Elle n'avait pas fini l'école et elle savait qu'elle n'aurait pas de vrai job. "Mais elle voulait clairement plus."

Kevin Dickson, un ancien journaliste d'In Touch Weekly devenu ami avec Kim, se rappelle à quel point elle voulait faire la Une des magazines. Son amitié avec Paris Hilton et son apparition dans l'émission de téléréalité de l'héritière "The Simple Life" (avec aussi Nicole Richie) a fait démarrer doucement sa carrière de starlette. "Elle était aussi la première fille avec laquelle Nick Lackey sortait depuis sa rupture avec Jessica Simpson." Jessica et Nick avaient été suivis par les caméras de MTV pour l'émission "Newlyweds". Leur divorce avait été largement commenté. "C'était seulement un seul rendez-vous mais ils ont dîné à North Valley et les paparazzi étaient là."

Première bombe en janvier 2007

Ben Widdicombe, journaliste à New York, avait, lui, repéré la beauté de l'amie de Paris Hilton. Il a mémorisé son nom: Kim Kardashian. Nous sommes alors en décembre 2006. "Quand j'ai entendu parler d'elle la fois d'après, c'était parce qu'une sex tape était à vendre." La vidéo est arrivée entre les mains de Steven Hirsch, le fondateur de Vivid Entertainement. "Quelqu'un a appelé le bureau et a dit: 'Nous avons la vidéo d'une star'", se souvient-il. L'information a été annoncée par Widdicombe en janvier 2007. A part Hirsch, personne n'avait encore vu ce film long de 41 minutes.

"Elle niait et pleurait"

Kevin Dickson a essayé de prévenir Kim du déferlement médiatique qui allait suivre. "Elle était en Australie, j'ai dû attendre à cause du décalage horaire." Il lui a laissé plusieurs messages, insistant sur l'urgence de son appel. C'est Paris Hilton qui a fini par le rappeler. Elle m'a dit: 'Mec, c'est quoi ce bordel?' Kim pleurait derrière. Elle répétait: 'Ce n'est pas moi, ce n'est pas moi'. Elle niait et pleurait."

À ce moment-là, les publicistes ne se battaient pas pour prendre Kim sous leurs ailes. "Tout le monde pensait que ça ne durerait pas, qu'après ça, on n'entendrait plus parler d'elle", se souvient Rob Shuter, rédacteur en chef de NaughtyGossip.com.

Ray J et Kim K ont fini par donner leur accord

Pendant ce temps, Steven Hirsh s'interrogeait sur la pertinence de diffuser la vidéo et donc d'en acquérir les droits. Il a fait quelques recherches sur la famille de Kim. Et c'est là qu'il a compris. "Elle était la belle-fille de Bruce Jenner, son père avait été l'avocat d'OJ Simpson, Ray J avait une soeur très connue. J'ai pensé: 'Waouh, c'est super intéressant'." Les chiens étaient lâchés. Hirsh était prêt à se battre pour obtenir le contrat de diffusion et les accords de toutes les parties concernées. Le 21 février 2007, il a reçu le premier courrier de l'avocat représentant Kim. Il espérait empêcher la publication de la vidéo compromettante. Sans succès. Le 21 mars 2007 sort "Kim Kardashian Superstar".

Ray J. avait fini par donner son accord à cette diffusion. Selon son ex, il espérait que ça le rende enfin célèbre. Steven Hirsh a également convaincu Kim. "C'était un deal très difficile. Beaucoup de bêtises ont été rapportées. On a dit que Kris Jenner avait été impliquée dans la vente de la vidéo, c'est absurde. Je n'ai eu aucun contact avec elle." Kim a beau nier, elle a accepté le contrat. "En fin de compte, Kim nous a vendu le film", explique Hirsh. Elle aurait touché 5 millions de dollars selon les rumeurs. "Je ne commente pas cela mais je ne le conteste pas", déclare Hirsh.

Kim a alors revu Dickson et lui a dit qu'elle avait dû mentir dans un premier temps au sujet de la vidéo et nier l'avoir faite "sous la pression de ses avocats". L'amitié de Paris et Kim n'a pas fait long feu. "Elle a explosé presque immédiatement après le scandale qui a rendu Kim célèbre."

"Kim aurait réussi sans sa sex tape"

En août 2007, MTV annonce la fin de l'émission de téléréalité de Paris Hilton et deux mois plus tard, E! annonce le lancement de "Keeping Up with the Kardashians", une sitcom non-écrite sur la famille de Kim. La copine discrète a piqué la place de la blonde expansive. Pour Perez Hilton, la vidéo coquine n'est pas responsable de la notoriété de Kim. "Paris Hilton et Keeping Up with the Kardashians ont fait Kim Kardashian. Elle aurait réussi à lancer l'émission sans sa sex tape", assure-t-il à news.com, rappelant qu'elle vient d'une famille aux nombreuses connexions. "Ils connaissaient toutes les bonnes personnes. Ils auraient fini par obtenir leur téléréalité. Parce qu'ils le voulaient, qu'ils avaient faim de ça et qu'ils savaient comment y arriver."

"Pour moi, Ray J n'est qu'un pénis"

Ray J ne s'est jamais remis d'avoir été "un accident" dans le parcours de Kim Kardashian vers la célébrité. Son ex Karrine Steffans confie: "Il a encore cette impression." Une impression confirmée par Rob Shuter qui ne se souvient que de son "énorme pénis". "À moins qu'il ne sorte avec son sexe à l'extérieur, je ne le reconnaîtrais pas. Pour moi, il n'est qu'un pénis. Vous ne vous souvenez pas de son visage."

La sex tape de Kim vit ses dernières heures de gloire

La sex tape de Kim Kardashian a "généré plus de revenus que toutes les autres vidéos" sorties par Hirsch. Mais son règne devrait s'arrêter d'ici peu. "La cassette a dix ans et la bande vit ses derniers moments. Je pense que tous ceux qui voulaient la voir l'ont vue. Ces vidéos ont une certaine durée de vie." 

Pour Jim McBride, spécialiste de la nudité des stars (oui, ça existe) qui se cache derrière le site MrSkin.com, "Kim K. est la dernière star à avoir eu une sex tape. Elle a claqué la porte derrière elle." Selon lui, le piratage massif des comptes iCloud de stars en 2014 a changé la donne. "Quand les sex tape de Pamela Anderson, Paris Hilton et Kim Kardashian sont sorties, les gens voulaient les voir. Ils se disaient 'Hé, ce sont de vilaines filles qui font ça mais ça ne m'arrivera jamais'. Sauf qu'aujourd'hui, tout le monde a sur son téléphone des choses qu'il ne veut pas montrer. Vivid ne pourrait plus commercialiser une sex tape de cette façon de nos jours."

"Quand Kim mourra, c'est sa sex tape qui ressortira"

Shuter analyse: "Si quelque chose arrive à Madonna, ses plus grands tubes remonteront dans les charts. Cette vidéo est le plus grand hit de Kim Kardashian. C'est son "Like a Virgin". Quand elle mourra, c'est ça qui ressortira."

Pendant que Kim Kardashian est devenue un business sur pattes valant plusieurs millions de dollars, Ray J rame. Il a participé à Celebrity Big Brother, fréquenté Whitney Houston, il fait de la musique et a notamment sorti le titre charmant "I hit it first" en 2013. S'adressant à Kanye West, il lui dit qu'il a "pris" sa femme en premier. 

Kim Kardashian, Superstar a été vue en ligne plus de 150 millions de fois et a engrangé plus de 50 millions de bénéfices.
Samedi 1 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017