« Il n’y a ni problème, ni désordre dans la Justice » (Ismaïla Madior Fall)


Le ministre de la justice sortant n’a pas manqué de revenir sur les attaques dont la justice a fait l'objet. 
« Beaucoup de choses ont été faites, mais aussi souvent la justice est accusée à tort. C’est pourquoi elle a un ministère exaltant, mais difficile. C’est un ministère délicat, sensible! Et ces deux dernières années ont été marquées par deux facteurs : une année pré-électorale et une année électorale. La justice est toujours critiquée en période électorale, aussi loin qu’on remonte dans l’histoire de notre pays.
En matière électorale, la justice est critiquée à tort ou à raison. Souvent c’est à tort.
C’est après qu’on se rend compte que les critiques n’étaient fondées sur rien. Mais aussi, nous avons eu une particularité ces deux dernières années. Il y a eu quelques justiciables qui sont des politiques. Et quand les justiciables sont des citoyens ordinaires, souvent ça ne pose pas de problème. Mais quand les justiciables sont des politiques, il y a des critiques qui sont formulées à l’endroit de la justice. Tout cela donne l’impression que la justice a des problèmes ou qu’il y a un désordre dans la justice. Or, Monsieur le Ministre, je vous rassure, il n’en est absolument rien », affirme-t-il.
Mardi 16 Avril 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :