« Il faut pas tomber sous le coup de l’émotion. Les sénégalais ne doivent pas être amnésiques. Que Macky reçoive Wade, Sonko, Malick Gakou, Idrissa Seck ! C’est la même chose. (Birahime Seck, Forum Civil)


Le coordonnateur du Forum Civil n’a pas manqué de préciser avec cette visite de l’ancien Président Abdoulaye Wade que les priorités sont ailleurs. Il revient ainsi sur ses propos émis depuis 2016 avec la grâce qui avait été accordée à Karim Wade, en estimant que « cette libération de Karim Wade est une remise en cause du principe de l’impunité. » 

Ce qui intéresse fondamentalement le coordonnateur du Forum Civil, « c’est de respecter les sénégalais. Il y’a des urgences dans ce pays. Le vrai combat est de les assister dans leurs vraies préoccupations ».

Pour lui toujours, la bonne gouvernance, la gestion de nos ressources et le renforcement de la démocratie sont au-dessus de ces retrouvailles qu’il estime loin d’être prioritaires. « Le pays n’a pas de problème qui implique un dialogue de ce genre pour bluffer les sénégalais. Le seul problème que nous avons c’est de passer aux priorités et de fixer les objectifs conduisant au développement. »
Samedi 12 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :