Idrissa Diabira (Directeur de l'ADPME) : « La crise nous a forcé à accélérer le télétravail ! »


Conformément aux orientations de l'administration et des agents de santé, la pandémie du Coronavirus appelle à réduire les rassemblements et à respecter les gestes barrières. 
C'est pourquoi, plusieurs entreprises dont l’Adpme, ont essayé de s'accommoder avec cette règle.
Et si l'on se fie aux propos du directeur Idrissa Diabira, une organisation a été faite pour assurer le service minimum. « Nous avions déjà  une logique de dématérialisation, mais la crise nous a forcé à accélérer la logique de télétravail et sur un plateau d'une trentaine de personnes, on se retrouve à moins d'une dizaine. Toutes les personnes à risque, âgées et qui peuvent avoir des difficultés de santé, on les a dispensées d'être présentes, pour faire en sorte d'avoir un service minimum et de se réunir en démultipliant les séances de télétravail pour pouvoir travailler ensemble et garder les modalités d'un travail de groupe », a expliqué Idrissa Diabira, le directeur de l'Adpme...
Lundi 6 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :