Ibrahim Boubacar Keïta à l'ICEA : “Le temps de la sébile est terminée”


Le président Malien a pris part à la troisième conférence internationale pour l'Emergence de l'Afrique (CIEA) qui s'est ouvert ce jeudi 17 janvier au Centre international Abdou Diouf de Diamniadio. Seul président à avoir répondu à l'invitation de son homologue sénégalais, Ibrahim Boubacar Keïta a décliné ses ambitions pour un Mali émergent. Cette posture s'explique, selon l'invité de marque de Macky Sall, par l'assistance dont son pays a fait l'objet de la part de la communauté internationale. “Nous avons compris que quand le monde s'occupe de vous, vous avez un devoir réel de vous qualifier”, s'est résolu Ibrahim Boubacar Keïta. Qui fait savoir que sa première priorité était de faire en sorte que le Mali soit doté d'une armée digne de ce nom. C'était, selon lui, le préalable à réaliser avant d'enclencher de nouveaux mécanismes à même de mettre le Mali sur les rails de l'émergence. Ensuite, le chef de l'État d'ajouter que sous son magistère, les secteurs porteurs d'un développement certain ont été identifiés tels que le secteur agricole avec l'augmentation de la production agricole en ligne de mire.
“Nous avons décidé d'allouer 15% au secteur agricole”, a-t-il promis compte non tenu de la mécanisation du matériel agricole. L'eau potable et l'accès à des soins de santé ne doivent pas être un luxe pour les populations maliennes, préconise Ibrahim Boubacar Keïta selon qui, l'Afrique doit se donner les moyens de sa dignité. “Le temps de la sébile est terminée”, décrète-t-il! 
Jeudi 17 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :