Ibra Fall, préfet de Ziguinchor : "J'invite les citoyens à venir récupérer leurs cartes qui s'élèvent à 6.883 et qui souffrent à la préfecture de Ziguinchor"


Le préfet de Ziguinchor s'est félicité du déroulement de la campagne électorale à Ziguinchor où aucun incident n'a été noté. Les deux plus grands rivaux de cette joute électorale ont séjourné dans la ville pendant 2 jours. Heureusement, ces deux challengers ont pu gérer la situation en compagnie des forces de l'ordre déployées pour éviter tout accrochage. 
Le préfet du département de Ziguinchor, Ibra Fall, dans une communication ce jeudi, a invité les populations à récupérer leurs cartes qui souffrent à la préfecture. "J'invite les citoyens à venir récupérer leurs cartes à la préfecture. Au moment où je vous parle, il y a 6.883 cartes en souffrance. Le plus grand nombre appartient à des citoyens de la commune de Ziguinchor. Nous avions délocalisé les équipes dans les quatre points les plus stratégiques de la commune que sont le poste de santé Collette Senghor, Castors, Goumel et Diabir, mais les citoyens restent perplexes. Malgré ça, rares sont ceux qui sont venus récupérer. Parmi ces cartes non retirées, il y en a 2.381 qui sont consécutives à la création de nouveaux lieux de vote pré-cités plus haut", informe le préfet qui faisait une communication à la radio génération Fm. Il a rappelé que les électeurs n'ont que 10 jours pour récupérer leurs cartes. C'est pourquoi, il a lancé un vibrant appel pour le retrait des cartes...
Vendredi 15 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :