Ibadous dans le privé catholique: pas de provocations inutiles ! (le commentaire de CYS)


Ibadous dans le privé catholique: pas de provocations inutiles ! (le commentaire de CYS)
DAKARACTU.COM  L’actualité tente de s’emballer ces derniers temps sur les difficultés enregistrées par certains établissements privés catholiques quant à la présence en leurs rangs de certaines filles musulmanes ibadous. Elles auraient été rappelées à l’ordre et au règlement intérieur de ces établissements et non autorisées à en suivre les cours. Cela a jeté l’émoi dans la presse et provoqué des levées de boucliers et des propos peu amènes sur ces écoles. La hiérarchie catholique a tenu à repréciser les choses, rappelant qu’aucun ordre de renvoi n’avait été donné par ces structures d’éducation. Ce qu’on peut noter, c’est d’abord le peu de cas relevés de cette situation gênante. Deux élèves, ça ne fait pas une affaire nationale que l’on doive traiter à grands et gros mots. Et puis dans les deux cas, deux journalistes sont apparentés aux élèves en question, l’un est à la RTS, l’autre est porte-parole de la famille, ce qui laisse planer le doute sur la sincérité de cette démarche, qui n’a eu d’échos que du fait de leur entregent professionnel. Le ministre de l’Education nationale, Kalidou Diallo, a tenté judicieusement de calmer les esprits. Ne nous affolons pas et restons simplement sur le pur terrain de la logique et de la cohérence. Ne mettons pas en antagonisme deux communautés qui ont, depuis que le Sénégal existe, vécu en parfaite harmonie. Combien de gens savent que le site de la Mosquée Omarienne est l’ancien caravansérail, qui appartenait à l’Evêché catholique, terrain offert par le Cardinal Thiandoum à Seydou Nourou Tall, son meilleur ami ? Ne nous énervons pas et gardons la tête froide face aux agitateurs de tous bords et parlons simplement de cohérence. Comment une personne sincère, qui éduque ses enfants dans la foi musulmane certes, mais avec les préceptes liés à la confrérie Ibadou Rahmane, ne préférerait-il pas que sa fille aille étudier dans une école qui en précise et en renforce les principes, plutôt que de l’emmener dans une école qui éduque et instruit, même sans catéchisme, selon les principes culturels et moraux de la foi catholique ? Un catholique à l’identique aurait-il envie d’aller mener son fils ou sa fille à Yavuz Selim, ou à l’école de Mariama Niasse peinte aux couleurs de l’Islam, en vert, et d’où toutes les filles sortent avec un voile sur la tête ? Les aurait-on acceptés dans ces lieux ? Il se trouve que pas un élève de confession catholique ne va dans ces écoles. Non parce que cela est interdit, mais parce que les parents catholiques de ces enfants n’y ont pas pensé une seule seconde. Par cohérence. Les écoles catholiques sont remplies à 80% d’élèves de confession musulmane. Et cela se passe très bien depuis 50 ans. Que des agitateurs ne viennent pas perturber cet exemple de syncrétisme religieux abouti, et qui a permis à des milliers de jeunes Sénégalais de recevoir un enseignement de qualité. Ce n’est pas un problème religieux. Ce n’est pas un problème politique. C’est une question de bon sens. Pas de provocations inutiles. Les apprentis sorciers manipulent souvent des allumettes pour faire des feux de propagande dont on sait comment il faut faire pour les allumer, mais dont on ignore souvent les méthodes d’extinction. Et quand ça prend feu, on est tous en danger.
Mardi 8 Novembre 2011



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par aliounetine le 10/11/2011 01:00
le respect que les musulmans réclament ne se décrète pas....dans le contexte mondial que l'on connait....il faut que les musulmans sachent conjuguer avec le catholique,l'hindou,le boudhiste,le paien,l'athée,le methodiste....pour dire que le monde compte plus de cent religions.....penser toujours etre le centre d'interet peut nous induire en erreur...l'ouverture l'acceptation de l'autre renforce la grandeur de notre ame.....le fanatisme existe....il faut le combattre....c'est une maladie....elle est récente au senegal...c'est la verité....le senegal appartient à tous...paiens,musulmans,catholiques....sont tous égaux....ce n'est pas parce que je suis musulman que l'autre est moins senegalais que moi...ce discours est plus que idiot...un peu de retenue....meme si l'etat sur ce discours court derrière les lobbies au lieu d'afficher un discours accepté par tous...

22.Posté par aliounetine le 10/11/2011 01:11
un interdit religieux ne s'applique qu'aux fidèles de cette religion!!!!!interdire à des senegalais athées, catholiques,animistes ou d'une autre religion de proceder selon leur philosophie c'est leur manquer de respect...le contraire est tout aussi inacceptable...donc le respect mutuel s'impose......habiter un immeuble avec d'autres personnes recquier un caractère ouvert....humble....en somme un savoir-vivre.....si vous habitez une villa c'est un autre discours.....le senegal c'est un immeuble où tout le monde habite........

23.Posté par aliounetine le 10/11/2011 01:14
la paix n'a pas de prix!

24.Posté par bambarabi le 10/11/2011 15:47
Billahi tu as raison DIA . ce n'est ni plus ni moins qu'un grand COMPLEXE. Et puis il faut savoir ce que l'on veut . Quand on entre dans la maison de quelqu'un on se soumet aux règles du prpopritétaire sinon OUST.. Alors pourquoi chercher "noise " là où il n'y a en a pas . On n'a qu'à faire comme eux les catholiques plutôt les chrétiens créer des écoles de référence pour former "nos" enfants dans l'excellence académique et la voilure. religieuse ou alors se taire et se conformer aux régléments intérieurs valables pour TOUT le monde .
Un point , un trait.
Wa salam...

25.Posté par Gislaine Guilaine Diatta le 11/11/2011 16:58
Facebook
Clair, limpide, bien dit et bien écrit ... Totalement d'acord !

26.Posté par pas important le 11/11/2011 20:45
Je suis une personne tolérante ouverte d'esprit qui a été au primaire dans une école catholique. Cependant, je ne voies pas pourquoi indexé des gens qui n'ont pas forcément des liens avec cette histoire. Mettre le voile n'a par forcément un rapport avec les ibadous. Les écoles catholiques ont leurs règles certes mais je ne vois pas pourquoi exclure des élèves qui sont minoritaires dans ces écoles. Si on excluait aujourd'hui les chrétiens qui sont quand même minoritaires au Sénégal, comment allaient-ils le vivre? Et autre chose, si on sondait les cadres au Sénégal, je ne pense pas que la majorité a été dans une école de ce type car nous n'avons pas tous les moyens. Je n'ai ni fait le collège ni le lycée dans ce type d'école et pourtant j'ai eu une très bonne éducation.

Je pense le respect, la tolérance sont la base de tout. Rectifier vos propos sans mentionner les ibadous car vous vous mettez au même niveau que ceux qui ont ébruités ces histoires.

27.Posté par pas important le 11/11/2011 20:45
Je suis une personne tolérante ouverte d'esprit qui a été au primaire dans une école catholique. Cependant, je ne voies pas pourquoi indexé des gens qui n'ont pas forcément des liens avec cette histoire. Mettre le voile n'a par forcément un rapport avec les ibadous. Les écoles catholiques ont leurs règles certes mais je ne vois pas pourquoi exclure des élèves qui sont minoritaires dans ces écoles. Si on excluait aujourd'hui les chrétiens qui sont quand même minoritaires au Sénégal, comment allaient-ils le vivre? Et autre chose, si on sondait les cadres au Sénégal, je ne pense pas que la majorité a été dans une école de ce type car nous n'avons pas tous les moyens. Je n'ai ni fait le collège ni le lycée dans ce type d'école et pourtant j'ai eu une très bonne éducation.

Je pense le respect, la tolérance sont la base de tout. Rectifier vos propos sans mentionner les ibadous car vous vous mettez au même niveau que ceux qui ont ébruités ces histoires.

28.Posté par rachide le 12/11/2011 22:51
un bon musilman doit cultiver la tolelance en guise d'exemple lorsque mouhamed est a la kaba,ce jour il avait tout les pouvoirs de se venger mais es qu'il la fait je dit non,tout a ete proteger meme la sourate 109 confirment mes dires''lakoum dinoukoum,wa liya dini''a vous votre 'fausse'religion,a moi la mienne propre'vraie'. les ibadous ne mettent jamais leurs enfants dans les ecoles catholiques c'est contraire a leur principe donc laissons les ibadous tranquille.

1 2


Dans la même rubrique :