ITV - GALLO BÂ DONNE SON AVIS : « Non, il ne faut pas considérer que Touba et Mbacké ont été zappées... Oui, la mairie de Mbacké préoccupe au plus haut niveau »

En réponse aux Mbackois qui ont été déçus ne pas entendre son nom cité lors de la publication de la liste des membres du nouveau gouvernement, Gallo Bâ rappelle que le Président de la République a fini de lui confier une mission exaltante à la tête de la Sogip Sa.
Dans l'entretien qu'il a accordé à Dakaractu-Touba, le leader politique Apériste de Mbacké précisera que l'agglomération Touba-Mbacké n'a guère été zappée, étant entendu que le ministre, de manière globale, est dépositaire d'une mission qui transcende les découpages géographiques. Il évoquera aussi avec nous le cas Idrissa Seck, la mairie de Mbacké, la question du stade etc...


Dakaractu-Touba : Actualité oblige ! Quelle appréciation, de manière globale, faites-vous de la composition du nouveau gouvernement ?

 

La composition du Gouvernement est du ressort exclusif du Président de la République, le dépositaire de la légitimité et de la confiance des Sénégalais. À cet egard, il convient de le féliciter pour la nouvelle équipe qu'il vient de mettre sur pied à laquelle il vient de donner des orientations claires tendant à accélérer la mise en oeuvre des réformes et à parachever les programmes de développement déjà enclenchés, à la grande satisfaction de nos compatriotes.

 

C'est un gouvernement d'ouverture marqué par l'élargissement de la mouvance présidentielle montrant ainsi les capacités de management politique du Président Macky Sall.

C'est également un gouvernement orienté vers la relance de l'économie frappée par la Covid-19, à l'image de tous les pays du monde.

 

Enfin, il s'agit d'un gouvernement qui opère des ruptures et des changements sur le plan politique au sein de l'Apr. Changements qui s'avèrent nécessaires et dont les Sénégalais ne tarderont pas à comprendre et à saisir le sens

 

 

Dakaractu-Touba  : L'agglomération Touba-Mbacké encore "zappée". Humiliation ? Sanction ? ou manque de considération de la part du Président de la République ?

 

 

Le Président Macky Sall accorde une importance toute particulière à Touba et à Mbacké et voue une immense considération et un grand respect au Khalife Général des mourides Serigne Mountakha Bassirou Mbacké. Le Khalife a récemment loué son engagement et les actions traduisant concrètement celui-ci à l'accompagner dans sa noble et exhaltante mission à la tête de la communauté mouride.

 

J'en veux pour preuve ses nombreuses réalisations dans les infrastructures routières et autoroutières, mais aussi dans l'assainissement, l'éclairage public, l'extension du réseau hydraulique, la construction d'un hôpital ultramoderne, pour ne citer que cela.

Dès lors, Il ne faut pas penser qu'on a été zappé, mais plutôt admettre que la formation d'un gouvernement est l'une des tâches les plus complexes et les plus delicates dans la gestion d'un État, et que les ministres choisis ont une compétence territoriale étendue qui transcende les découpages géographiques à caractère administratif.

 

 

Dakaractu-Touba : Beaucoup vous annonçaient dans ce nouvel attelage. Êtes-vous déçu ?

 

Non loin de là, bien au contraire ! Car le matin, en me rasant comme disait l'autre, je n'y songe jamais. Peut-être que c'est lié à ma qualité de haut fonctionnaire prêt à servir l'État et à faire preuve, en toutes circonstances, de loyauté et de dévouement au Président de la République.

 

Je ne le remercierai jamais assez pour m'avoir confié certains des projets les plus importants de son magistère, à travers la Sogip, au niveau du pole urbain de Diamniadio. Projets qui font la fierté de tous les Sénégalais et qui vont à jamais transformer le visage de notre pays et son économie pour le bonheur des générations furures. C'est un travail passionnant, concret et visible dont je m'occupe avec beaucoup d'enthousiasme.

 

Pour le reste, l'enjeu politique réside pour nous à accompagner le Président comme nous l'avons toujours fait et à être utile de manière constante aux populations du département de Mbacké dont le développement motive, en vérité, notre entrée en politique.

 

 

Dakaractu-Touba  : Un petit commentaire par rapport  à  la décision du Président Macky Sall d'inviter Idy à se joindre à lui dans le cadre des activités de l'État ?

 

Le Président est et demeure dans son rôle en tendant la main à tous les Sénégalais soucieux du développement du pays et à élargir les bases politiques de son régime. C'est une marque de générosité en partageant son impérium pouvoir avec d'abord ses alliés de Benno Bokk Yaakar et avec Idrissa Seck, ensuite. Il est évident que celui-ci pourra bien y jouer un rôle décisif.

Ce n'est pas pour rien qu'il avait appelé tous les acteurs à un dialogue national après être sorti largement victorieux de l'élection présidentielle. C'est juste une consécration de cette volonté politique affirmée et réaffirmée. 

 

 

Dakaractu Touba : Gallo Bâ à la tête de la Sogip Sa, c'est quoi en terme de bilan ?

 

La Sogip est la matérialisation de la vision du Président Macky  Sall de réaliser des infrastructures publiques rentables financièrement et dont la pérennité sera assurée à travers une exploitaion optimale qui va de pair avec une politique de maintenance et d'entretien. C'est un changement de paradigme majeur dans la gestion des infrastructures de l'État, car naguère, l'État investissait beaucoup de ressources financières sans s'assurer convenablement de leur exploitation et de leur maintenance. 

C'est cela qui justifie la création de cette société nationale en décembre 2015 et qui a eu à réaliser, avec le concours de ses partenaires, l'hôtel d'affaires de Diamniadio dont la gestion est confiée à Radisson, la gare des gros porteurs, le marché d'intérêt national, le Dakar Arena qui seront bientôt mis en exploitation, sans oublier le centre des expositions.

 

Nous avons deja démarré la constrution du stade de football de Diamniadio de 50 000 places qui répondra aux standards internationaux et qui va davantage positionner notre pays dans le concert des grandes nations dotées d'une industrie performante de l'événementiel au sens large. 

 

 

Dakaractu-Touba  : Des élections locales sont en ligne de mire. Serez-vous candidat à la mairie  de Mbacké ?

 

Vous savez, les élections locales me préoccupent au plus haut niveau car nourrissant depuis longtemps la grande ambition de participer, avec d'autres, au développement de notre localité dont la position géographique stratégique et l'ancrage religieux devraient favoriser l'essor. Malheureusement nous peinons malgré tous nos atouts à prendre notre envol. Nous comptons véritablement y remédier. 

 

Maintenant, nous sommes dans une grande coalition présidentielle avec des alliés. C'est pourquoi, nous ne décrétons pas une candidature mais plutôt avec la confiance de notre parti qui ne me fera pas certainement défaut et les alliés politiques tout comme la société civile, nous allons former une équipe capable de relever les nombreux défis auxquels nous ferons face, surtout avec les interpellations quotidiennes de cette communauté qui malgré les nombreuses réalisations du Chef de l'État, en redemande.

 

Donc avec la confiance de cette jeunesse qui nous motive et nous accompagne inlassablement et ces hommes et femmes qui se mobilisent toujours autour de notre modeste personne, nous ne manquerons pas sans doute, de mettre en place une équipe dynamique, compétente et dévouée pour prendre en charge leurs aspirations légitimes.

 

Dakaractu-Touba : Les jeunes de Mbacké courent derrière un stade depuis plusieurs années. Vous sentez-vous concerné ?

 

C'est une question qui a concerné tous les Mbackois. En réalité, moi en premier car il s'agit véritablement d'une demande sociale. Le Président de la République avait pris l'engagement de le réaliser. Cet engagement est en train d'être mis en oeuvre par le ministère des Sports, parce que les travaux sont en cours et les jeunes de Mbacké vont bientôt avoir le plaisir de voir leur ville être dotée d'une infrastructure sportive moderne et qui soit conforme à leurs aspirations...

Lundi 9 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :