(ITV) BASSIROU SY ENFONCE LE CLOU : "Que Macky déniche les taupes qui sont avec Moustapha Diakhaté... Mary Teuw doit clarifier sa position... Diakhaté et la liste du Khalife"

Que de révélations explosives sur Moustapha Diakhaté... ses relations avec le Président Macky Sall, sa gestion de l'argent à lui donné par le parti pour satisfaire aux exigences financières lors de l' élection présidentielle à Touba, sa probable connivence avec des hauts placés dans l'Apr et du gouvernement, son jeu trouble depuis son départ de la tête du groupe parlementaire de la coalition Benno Bokk Yaakar... Serigne Bassirou Sy, chef religieux et conseiller économique, social et environnemental s'est voulu particulièrement acerbe contre celui qui a décidé créer un courant au sein de l’Apr


Dakaractu : Moustapha Diakhaté exclu ! Une perte énorme 

 

Une épine enlevée des pieds du Président Macky Sall, devrions-nous dire. Nous avions senti depuis longtemps que son ambition était de créer des problèmes, de diviser le parti. Il aura juste réussi à se faire exclure. Maintenant, il est libre de faire ce qu'il veut de sa vie politique. Créer un parti, un mouvement ou carrément rejoindre l'opposition. Cela ne dépend plus que de lui. Dans tous les cas, pour moi, c'est bon débarras et sans regret.

 

Dakaractu : Il fait partie des premiers compagnons du Président 

 

Quand un navire accoste, la question qu'on pose, c'est qui et qui sont descendus et pas qui et qui étaient à bord au départ. Le Président a besoin d'être accompagné de personnes dont la seule ambition est de l'aider à faire émerger le Sénégal et nullement pas de gens qui passent le plus clair de leur temps à le critiquer, à jeter des pierres dans son jardin. Moustapha Diakhaté a démarré  sa traversée du désert depuis bien avant son limogeage de son poste de chef de cabinet du Président.  Déjà en tant que Président du groupe parlementaire de la coalition Benno Yaakar, il faisait dans la division. Il se cherchait déjà des alliés. Ce courant qu'il a voulu créer était dans son esprit. Aujourd'hui,  j'invite mes camarades et surtout au Président Macky Sall à fouiller pour comprendre que Moustapha Diakhaté s'est déjà tissé une toile et que des araignées sont déjà sur cette toile.

 

Dakaractu : Prouvez-vous être plus clair  ?

 

Je le suis assez suffisamment. Je dis que dans  notre parti, des gens sont en train de trahir. Si Moustapha Diakhaté a osé défier le Président, c'est parce qu'il y a des gens réputés proches de ce dernier qui le soutiennent.  Jeudi, certains d'entre eux seront connus.  D'autres, les taupes, attendront encore un peu. Je demande au Président Macky Sall de dénicher ces taupes, de les identifier, de les écarter. 

 

 

Dakaractu : Où sont ces taupes et qui sont-ils ?

 

Ils sont dans l'entourage du Président. Comment pouvez-vous comprendre que depuis que Moustapha Diakhaté s'attaque au Président, aucun grand responsable n'a osé apporter la réplique. Ni ministre, ni député ou autres élus investis de mandat. Personne n'est sorti à visage découvert pour lui asséner les vérités qui s'imposaient.  Il a fallu qu'il pousse lui-même la porte de la sortie pour que le conseil de discipline se résolve à l'exclure. Et même au sein du conseil,  j'ai entendu des dents grincer et des langues regretter la décision d'exclusion. 

 

Dakaractu : Pourquoi dites-vous que Moustapha Diakhaté voulait depuis longtemps partir ?

 

Ne l'avez-vous pas entendu dire que le cleaning day initié par le Chef de L'État  était une mauvaise idée ? Vous croyez que ceci est raisonnable? Ne l'avez-vous pas entendu dire ici à Dakaractu qu'il conjuguait désormais le Président Macky Sall au passé ?  Ne l'avez-vous pas entendu dire que les retrouvailles entre le Président Macky Sall et ses premiers compagnons n'étaient guère une priorité face à la restructuration du parti ? C'est quelqu'un qui n'a voulu rien entendre. Il avait déjà ses objectifs et il posait les jalons un à un pour les atteindre. 

 

Dakaractu : Il vient, cependant, de déclarer qu'il est toujours dans l'Apr.

 

Il peut aussi déclarer qu'il est le nouveau patron de l'Apr. Mais tout le monde saura que c'est le fruit de ses hallucinations. C'est un homme qui n'en fait qu'à sa tête.  Et il se croit tout permis. On se rappelle encore ce qu'il avait dit lorsque Serigne Sidi Mokhtar Mbacké avait produit la liste des conseillers municipaux pour Touba. 

 

Dakaractu : Qu'avait-il dit sur cette liste de Serigne Sidi Mokhtar Mbacké ?

 

Il s'était braqué contre cette liste. Il avait dit que le préfet ne faisait pas correctement son travail parce qu'il devait tout bonnement  la déchirer, cette liste ne répondant, selon lui, à aucun critère d'aucune forme de démocratie. C'est ce qu'il avait osé dire. Allez consulter vos archives ! Je rappelle que je suis conseiller municipal à  la mairie de Touba. Nous ne pouvons pas avoir confiance à un homme comme ça. C'est pourquoi j'ai fait partie de ceux qui n'avaient pas aimé sa venue à Touba lors de la dernière élection présidentielle. 

 

Dakaractu : S'il était venu à Touba, c'est parce que le Président l'avait voulu ainsi.

 

 

Je ne crois pas à cette histoire. Je ne crois pas qu'il était venu sous le ndigël du Président Macky Sall.  Et même si c'était le cas, que le Président sache qu'il avait plus divisé nos rangs que reconcentrer les forces en présence pour ce même objectif de le réélire. Il avait choisi de faire cavalier seul faisant comme s'il y avait une tabula rasa à Touba alors que nous avions des acquis non négligeables. Je crois qu'il a fait fortune sur notre dos. Il n'avait pas de maison à Touba. Aujourd'hui, il est en train de se taper un château dans la cité. Avec quel argent ? Allez lui demander...

 

 

Dakaractu : Vous-avait-il personnellement remis des financements ?

 

Personnellement, non! Et Dieu sait aucun autre responsable ne peut attester avoir reçu un seul franc de lui. Si le parti lui avait donné de l'argent,  qu'il lui demande de faire un bilan financier parce que nous, nous n'avons rien vu. Je souhaite aussi lancer un appel en direction de Mary Teuw Niane.

 

Dakaractu :  Qu'est-ce qu'il a Mary Teuw Niane ?

 

Je lui demande solennellement de clarifier sa position. Nous avons besoin de savoir si lui aussi a des ambitions politiques cachées. On les lui prête. Alors qu'il se disculpe.

 

Dakaractu : S'il ne le fait pas ?

 

Je demande qu'il soit exclu comme Moustapha Diakhaté. De toute façon, lui, n'a aucune chance de prospérer politiquement.  Ni lui, ni Moustapha Diakhaté, d'ailleurs,  ne peuvent diriger une entité politique consistante. Ils ne sont pas populaires et ils n'ont pas le charisme qu'il faut. Ils perdraient leur temps. Ce sont des personnes qui ne seraient rien politiquement sans le soutien du Président Macky Sall.  Le Président Macky Sall est un combattant hardi, costaud. Et quand il veut boire de l'eau du marigot, il n’y a aucune grenouille qui peut l'en empêcher. Il est le roi des arènes. Me concernant, je m'engage à l'accompagner tant que j'ai un souffle de vie. Permettez-moi aussi, en passant, de dire à la première dame que les femmes du monde rural ont hâte de la recevoir chez elles. Ses actions de solidarité sont absolument efficaces, mais ses sœurs des villages veulent lui serrer la main.

 

Dakaractu : Une dernière question sur Ñoo lank.

 

(Il coupe). Ils n'ont rien à refuser. Ce pays était un chantier de ruines avant 2012. Le Président Macky Sall a réussi des exploits au plan économique et social. Je n'ai rien contre leurs marches. Ils peuvent marcher toute l'année durant. Maintenant, s'ils persistent dans ces pratiques anti-républicaines de s'accrocher aux grilles du Palais, je demanderai que la justice soit sans pitié. Nous avons vu ce qui s'est passé en Côte-d'Ivoire.


Jeudi 23 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :