ISEG : Les employés réclament 26 millions de FCFA d’arriérés de salaire au PDG Mamadou Diop.


Le collectif des employés de l'Institut supérieur d'entrepreneurship et de gestion (Iseg) réclament à leur Président directeur général, Mamadou Diop, neuf mois d’arriérés de salaire.

Ceci, précise l'un d'entre eux, bien avant que l'homme de Gamboul ne soit entre les mains de la justice suite à ses démêlés avec Dieyna de Sen petit Galé.
Par ailleurs, les membres dudit collectif dénoncent l'absence de contrat de travail après 4 ans de durs et loyaux services rendus à l’Institut Supérieur d'Entrepreneurship et de Gestion (ISEG) et à son PDG Mamadou Diop.

Le collectif déplore également la gestion partisane des salaires. "En effet, au moment où nous courons derrière plus de 6 mois d’arriérés d’autres sont à 2 ou moins et dans une opacité totale", regrette l'un des employés constatant "que certains travailleurs ont été privés de leur salaire, au détriment d’autres dépenses inutiles, incalculables, inopportunes. C'est l'exemple, cite le collectif, de ces nombreux projets qui n’ont pas tenu plus d’une journée ou les 15 millions déclarés devant les enquêteurs qui ont servi à la prise en charge de la petite Dieynaba Baldé".

Définissant la situation que vivent les travailleurs comme un manque de considération, le collectif, dans une démarche responsable, a saisi le Mamadou Diop par l’intermédiaire de son avocat le jeudi 11 juin par une lettre pour le tenir informé de notre revendication. 

Le collectif des employés de l'Iseg compte saisir la justice dès ce lundi et une conférence de presse sera tenue dans la semaine pour informer l’opinion nationale et internationale pour d’autres informations.
Vendredi 10 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :