IPRES : Le groupe de veille et d'alerte dénonce une campagne de désinformation et lave à grande eau Mamadou Racine Sy.


Le groupe de veille et d'alerte de l'Institution de Prévoyance Retraites du Sénégal (Ipres) s'est réuni ce lundi matin au complexe Léopold Sédar Senghor de Pikine pour se prononcer sur la situation qui prévaut au sein de l'Ipres. Avec comme ordre du jour, deux points qui ont fait l'objet de discussions après validation du comité exécutif, à savoir : La situation « authentique » de l'Ipres et les perspectives attendues pour ce qui est des projets de modernisation et d'harmonisation des systèmes d'information Ipres et caisse de sécurité sociale.

 

C’est ainsi qu’Abass Diallo, le secrétaire général de groupe d’alerte et de veille, a pointé d’un doigt accusateur les pourfendeurs présumés du président du Conseil d’administration de l’Ipres, Mamadou Racine Sy. À l’en croire, ces derniers seraient dans une dynamique de désinformation et de manipulation de l’opinion à des fins inavouées. En présence du président du groupe de veille de l’Ipres, Mamadou Dia Fall, le Sg de rappeler que : « depuis le premier mandat de Mamadou Racine Sy à nos jours, les pensions ont augmenté de 114% à 818% ; suivant le nombre de points de chaque allocataire… »

 

Par ailleurs, cette conférence de presse de « clarification a été l’occasion d’annoncer une hausse prochaine des pensions avec le concours de l’État du Sénégal qui devrait éponger sa dette envers l’Ipres, a annoncé le président du groupe de veille. Toujours d’après lui, ces fonds seront redistribués aux ayants droit ».

Lundi 26 Juillet 2021
Dakaractu




1.Posté par BAG le 26/07/2021 17:49
Dans ce pays, on verra tous les types de regroupements pour défendre des intérêts crypto personnels. Depuis combien de temps M. SY alterne entre les présidences de l'IPRES et de la CAISSE DE SECURITE SOCIALE? On dirait que le Sénégal n'a aucun cadre digne de prendre sa place. Monsieur SY sur le plan académique est loin des plus diplômés de notre pays; de même sur le plan professionnel des concitoyens ayant des expériences supérieures et plus pointues foisonnent.
Pourquoi ce sieur refuse de céder à un autre Sénégalais les rênes de ces deux institutions. Certains esprits pensent que c'est pour éviter que certaines de ses sociétés soient contrôlées. Tous les directeurs de ces deux structures qui ne l'obeit pas sont immédiatement renvoyés par ses mentors hier Wade ; aujourd'hui Sall. L'actuel directeur de la SNHLM qui essayait de jouer un role de DG a été remercié comme un mal propre.

2.Posté par deug le 26/07/2021 19:21
Bonsoir, je voudrais demander est que le mandat de M Racine Sy est terminé?

Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :