IPRES/La CSA appelle le gouvernement à surseoir au remplacement du DG.


La Confédération des syndicats autonomes du Sénégal (CSA) a pris acte du fait que le Gouvernement et le Chef de l’Etat Macky Sall, soucieux de la sérénité qui doit prévaloir dans le fonctionnement de l’IPRES, ait décidé d’appeler son Directeur à d’autres fonctions. Cependant fustige-t-elle, l’Etat ne saurait créer un problème en voulant en résoudre un autre, car la nomination d’un Directeur Général au cours du Conseil des Ministres du 02 Octobre est une mesure inacceptable parce qu’elle viole les textes qui régissent l’Institution tout comme le principe de l’autonomie de gestion des Institutions Sociales, rappelle-t-elle.

La CSA estime que la nomination d’un Directeur est du ressort du Conseil d’Administration.

En conséquence, tout en prenant acte de la décision du gouvernement de nommer Monsieur Mamadou Sy MBENGUE à la Direction Générale de la SNHLM, elle appelle le gouvernement à surseoir à son remplacement à l’IPRES en engageant les organes appropriés de l’IPRES à se réunir sans délai, afin d’engager la procédure de recrutement d’un nouveau Directeur conformément à ses règles de fonctionnement.
Samedi 5 Octobre 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :