INTERVIEW / Rosnert Ludovic, juriste et analyste politique tire sur Oumar Sarr et tous les « traitres » qui ont quitté le Pds après la chute de Me Wade.

L’annonce de la création d’un parti par Oumar Sarr et compagnie n’a pas laissé indifférent le juriste et analyste politique. Selon Ludovic Rosnert, ce parti n’existera que pour la forme. Un vrai clientélisme politique, sans conviction, c’est un raccourci pour rejoindre la mouvance présidentielle et suivre ainsi la voie tracée par Souleymane Ndéné Ndiaye et consorts. Car dit-il, Oumar Sarr et sa clique savent bel et bien et même dans ses rêves les plus fous, qu’il ne sera pas élu par les sénégalais. Ils ont trahi Me Wade qui a fait d’eux ce qu’ils sont devenus.


« Oumar Sarr va soutenir le président Macky Sall s’il se présente pour un troisième mandat »

 

La première analyse c’est qu’Oumar Sarr lorsqu’il était au Pds, il n’était pas le plus ancien, pas le plus charismatique, pas le plus éloquent et pourtant Me Wade lui avait donné la responsabilité de diriger le parti, d’être le second du parti. Tout est possible en politique, mais Oumar Sarr sait bien que les sénégalais ne vont pas voter pour lui. J’ai du respect pour lui, mais je ne vois pas les sénégalais voter pour Oumar Sarr à la fin du mandat du président Macky Sall et ça, je suis sûr qu’il le sait.

Je pense surtout qu’Oumar Sarr va soutenir le président Macky Sall s’il se présente pour un troisième mandat. Le Pds aurait été candidat avec quelqu’un de charismatique, il n’aurait peut-être pas gagné aux élections passées, a fortiori avec Oumar Sarr.

 

« Cela veut dire qu’ils n’ont pas de conviction. La conviction devait être plus forte dans la défaite »

 

Les Sénégalais aiment bien des gens de valeur. Si tu es quelqu’un à qui Me Abdoulaye Wade a fait confiance, qui n’a jamais souffert, qui n’est  jamais allé en prison, les gens pourraient s’interroger sur cet acte qu’ils assimilent à de la trahison. Pourquoi chaque fois qu’un parti perd le pouvoir il éclate ? 

Cela veut dire qu’ils n’ont pas de conviction.

La conviction devait être plus forte dans la défaite. Ils devraient rester au Pds pour revenir au pouvoir et continuer à se batte pour montrer aux Sénégalais que nous n’étions pas au pouvoir pour de l’argent. Et ils sont nombreux ces gens du Pds qui font la même chose. L’ancien Premier ministre et directeur de campagne est le premier à quitter le Pds dès le lendemain de la défaite, prétextant  qu’il va étudier à Londres et maintenant il dit qu’il est l’ami de Macky Sall. Mais quand tu étais directeur de campagne contre Macky Sall, tu n’étais pas son ami ? Des jeunes qui n’avaient pas d’expérience politique comme Diagne Fada, Aliou Sow, Abdoulaye Wade en a fait des ministres. Mais ils sont les premiers à partir. Et pire, ils sont avec Macky Sall. Quelqu’un qu’ils ont traité de tous les noms d’oiseaux. Les sénégalais ne sont pas bêtes. Ils savent bien qui est qui. Il y a des sénégalais qui suivent les politiciens parce qu’ils y trouvent  leur compte financièrement. 
C’est ce qui se passe à L’Apr. Il y a des gens qui ne croient pas en Macky Sall. Ils ont bien vu les erreurs graves que commet le président de la République mais ils se taisent. Les sénégalais ne connaissent plus une culture idéologique y compris les partis politiques. C’est des gens qui ne connaissent même pas l’article premier de la constitution. Ils sont des cadres de parti. Ça ne les intéresse pas. Ce qui les intéresse, c’est la personne et l’argent qu’ils y prennent.

 

« Nous savons qu’Oumar Sarr n’a aucune chance d’être président de la République aux prochaines élections »

 

Au Sénégal nous avons des partis qui sont très personnalisés. Le leader est presque le propriétaire du parti politique. Et quand il tombe, le parti tombe. Est-ce qu’Oumar Sarr a le charisme de Me Wade ? Non. Quand Me Wade l’a choisi comme le second du Pds, les gens l’ont décrié en disant que ce monsieur ne sait  même pas parler, les sénégalais ne le connaissent pas, on ne le déteste pas mais on ne l’aime pas comme on aurait aimé quelqu’un qui a le don d’attirer les gens. Oumar Sarr n’a pas toutes ces qualités évoquées.

 

« Au Pds, ceux qui aiment Karim Wade sont plus nombreux que ceux qui aiment Oumar Sarr »

 

Je suis absolument certain que lui-même, il sait qu’il n’ira nulle part. Nous savons qu’Oumar Sarr n’a aucune chance d’être président de la République aux prochaines élections. Il y a des gens qui ont plus de chance que lui au Pds. Il y a Karim Wade. Il n’a pas la même force politique que son père. Il n’a pas le même charisme que son père. Mais le fait que les gens aient partiellement regretté le départ de son père, le fait que les gens pensent qu’il était un ancien camarade de Macky Sall injustement mis en prison, le fait qu’il était victime et était prisonnier, tout cela joue en sa faveur. Au Pds, ceux qui aiment Karim Wade sont plus nombreux que ceux qui aiment Oumar Sarr. Karim était le candidat pressenti qui avait le soutien de Wade. Il est clair qu’il a une certaine aura. C’est parce que Karim comptait quelque part qu’on l’a persécuté, on l’a mis en prison, on l’a fait sortir du Sénégal par force parce qu’on ne voulait  pas le voir aux élections. Même s’il n’est pas le gagnant déclaré, c’est quelqu’un qui aurait pu déranger. Aux dernières législatives, le Pds est arrivé 2ème et l’opposition a gagné du point de vue mathématique avec 51% des voix, c’est parce que Me Wade a battu campagne.

 

« Dans leurs rêves les plus fous, ils savent bien qu’ils n’ont aucune chance d’être président de la République »

 

Prenez l’exemple de Me Madické, qu’est-ce qu’il a eu aux dernières élections ? Pas grand chose. J’ai même l’impression que les gens comptent plus sur Madické Niang que sur Oumar Sarr. C’est du clientélisme politique. Dans leurs rêves les plus fous, ils savent bien qu’ils n’ont aucune chance d’être président de la République aux prochaines élections présidentielles. Il va se présenter. Il va perdre et va soutenir le candidat le mieux placé. Ils seront capables d’être dans l’opposition, de ne pas arriver parmi les deux premiers et de soutenir le président sortant. Donc c’est un manque de conviction. Tout porte à croire que la création du parti n’est qu’un raccourci pour rallier la mouvance présidentielle. Ça ne sera pas une surprise. Où est Abdoulaye Baldé ? Où est l’homme qui était physiquement, moralement le plus proche d’Abdoulaye Wade, Farba Senghor ? Quelqu’un qu’on prenait pour le fils de Wade. C’est lui qui a quitté Me Wade pour être avec Macky Sall.

 

« Avec tout ce qu’il a subi, vous ne l’avez jamais entendu dire du mal sur quelqu’un … il leur a tous pardonné »

 

Normalement c’est des gens qui n’ont plus droit au micro. Quand tu as dit un mensonge flagrant, quand tu as dit publiquement qu’Abdoulaye Wade est le meilleur, je suis avec lui. Il faut fusiller les transhumants. Et demain tu transhumes, tu n’as plus droit au micro. C’est des gens qui ont trahi. C’est une catastrophe. Ce sont les plus proches de Me Wade qui ont quitté, trahi le Pds et il n’a rien dit. Wade est un grand. Avec tout ce qu’il a subi, vous ne l’avez jamais entendu dire du mal sur Diagne Fada, Aliou Sow, Farba Senghor, … il leur a tous pardonnéDe manière flagrante, ils ont trahi Me Wade. Ils ne vont jamais l’accepter. Diagne Fada on peut lui concéder une chose : il a toujours critiqué le fonctionnement du Pds étant à l’intérieur du parti. Par contre les autres n'ont reconnu qu’il n’y pas de démocratie au Pds que lorsqu’ils ont quitté le parti. Il n’y a pas de démocratie au Pds, c’est peut-être vrai. Mais c’est comme ça qu’il est arrivé au pouvoir. C’est triste de voir des gens qui se comportent comme Serigne Mbacké Ndiaye. Des gens qui étaient proches de Wade à tout point de vue et qui ont bénéficié des largesses de Me Wade. J’aurai compris qu’il critique quitte le Pds pour aller faire autre  chose, mais pas pour rallier la mouvance présidentielle alors qu’il la combattait publiquement. Il n’a pas de conviction. Il est dans la mouvance présidentielle pour de l’argent et rien d’autre que ça. Ces gens n’ont pas de moralité politique. Ils ne supportent pas la descente aux enfers. Ils sont prêts à s’humilier pour rejoindre Macky Sall et bénéficier des avantages du pouvoir

 

Dimanche 12 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :