INÉDIT À TOUBA - La police et la gendarmerie lâchent plus de 100 éléments, se « muent » en Safinatul Amann et veillent au respect des interdits du Khalife


Beaucoup se posaient la question de savoir ce qui allait advenir de la décision du Khalife Général des Mourides de dissoudre les dahiras dont « Safinatul Amann » en les dessaisissant (en plus de leurs tâches sécuritaires) de toutes les autres tâches comme celle de contrôler et d’interdire les ports vestimentaires indécents, l’usage de la cigarette, etc…
 
Aujourd’hui, la réponse est donnée. Au moment où ce récit est fait, plus de 100 éléments de la police et de la gendarmerie sont envoyés sur le terrain pour traquer ceux qui outrepassent les recommandations du Khalife. Des après leur déploiement, les forces de l’ordre semblent avoir privilégié l’axe Touba 28 - marché Ocass. 
 
C’est en effet, la première fois depuis l’arrivée de la police, qui commande l’opération dans la cité religieuse de Touba, que des ordres ont été donnés dans ce sens. 
 
Dakaractu y reviendra …
Dimanche 1 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :