ILS FONT PLUS DE 100 MILLIONS DE DOLLARS DE CHIFFRE D’AFFAIRES : Forbes distingue cinq Sénégalais

Le magazine spécialisé Forbes, qui fait chaque année le classement des hommes les plus riches du monde, s’est intéressé au Sénégal. En effet, le magazine a révélé la liste des cinq milliardaires sénégalais qui possèdent des entreprises dont les revenus annuels dé- passent 100 millions de dollars.


ILS FONT PLUS DE 100 MILLIONS DE DOLLARS DE CHIFFRE D’AFFAIRES : Forbes distingue cinq Sénégalais
Yerim Sow

Radisson Blu Dakar, Noom, Lacs et Yaas ainsi qu’une banque commerciale, Bridge Bank. Il détient donc 7% de MTN Côte d’Ivoire. Yerim Sow est le fils du légendaire magnat de la construction sénégalaise Aliou Sow, décédé en août dernier.

Abdoulaye Diao

Abdoulaye Diao a fondé Itoc Sa en 1986. ITOC qui est spécialisée dans les hydrocarbures fait un chiffre d’affaires de plus de 600 millions de dollars.

Mohammed Choubassi & Famille

Mohammed Choubassi et ses frères possèdent SEBO, la deuxième plus grande brasserie du Sénégal avec une part de marché estimée à 30% du marché de la bière. L’empire des affaires de Choubassi comprend également Sofiex, un fabricant et distributeur de pâtes, de produits laitiers et d’aliments surgelés. La société a des revenus annuels de plus de 220 millions de dollars.

Kabirou Mbodje

L’entrepreneur sénégalais de 53 ans est le fondateur et actionnaire majoritaire de Wari, le service de transfert d’argent le plus populaire au Sénégal. Wari, que Mbodje a fondé en 2008, surclasse les géants internationaux du transfert d’argent tels que Moneygram et Western Union au Sénégal. 20 000 points de vente au Sénégal et 500 000 dans le monde. La société compte plus de 300 employés et opère dans 60 pays. Wari avait des revenus de plus de 150 millions de dollars l’année dernière.

Ameth Amar

Ameth Amar, 66 ans, est l’un des chefs d’entreprise les plus in- fluents et les plus respectés du Sénégal. En 1996, la nouvelle minoterie africaine, une entreprise industrielle sénégalaise, produit de la farine de blé, des aliments pour le bétail, de la volaille, des aliments pour poissons et des pâtes. Les revenus annuels dépassent 130 millions de dollars et l’entreprise emploie plus de 400 personnes. Amar possède entièrement d’autres sociétés.
Samedi 6 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :