ILA'A TOUBA - Un instrument de développement... ANTICIPATION SUR LES DÉLAIS : Un élément de propagande !


Dans son discours, l'ambassadeur Chinois a précisé que l'autoroute Ila'a Touba a été terminée 9 mois avant les délais. En rappelant un tel détail, Son Excellence a aussi dit, sans l'avoir cherché, que le Gouvernement du Sénégal a tenu, vaille que vaille, à inaugurer l'infrastructure routière avant l'élection présidentielle de février 2019, et plus précisément 2 mois avant l'échéance. 

Une tactique politique avec un argument économique ayant abouti  à des déclarations Khalifales pour le moins décisives. En effet, en déroulant une telle manifestation à pareil moment, le Président Macky Sall a obtenu que le Khalife Général des Mourides déclare prier pour lui. Des prières afin qu'il puisse achever ses chantiers. Parmi ces chantiers, on peut citer, naturellement,  le nouvel hôpital de Touba dont la construction vient tout juste de démarrer et qui ne pourra point être achevée avec les échéances électorales. 

Le candidat Macky Sall, dans le commentaire qui sera fait autour de cette prière, mettra la pression à l'opposition. Et comme s'il voulait contenter Serigne Modou Kara Mbacké, absent des lieux, et le renforcer dans le soutien que celui-ci lui apporte, le Chef de l'État répétera à plusieurs reprises la phase '' Dieureudieufati Serigne Touba ''. Il baptisera la carte péage ''Xéeweul '', un vocable  cher à Touba et aux Mourides.

À Touba, Macky a inauguré une autoroute, mais il a aussi battu campagne.
Jeudi 20 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :