ILA'A TOUBA INAUGURÉE - La marche politiquement cadencée d'un Président candidat à une Présidentielle qui a réussi à mobiliser religieux et politiques...


Après avoir serré, aux environs de 18 heures 30 minutes ce jeudi, la main de Serigne Sidi Abdou Lahad Mbacké qui l'a accompagné jusque  devant son siège avant de s'asseoir à ses côtés, le Président Macky Sall ne s'est pas privé de faire le déplacement pour saluer les autres chefs religieux présents à la cérémonie solennelle d'inauguration de l'autoroute. Il hochera la tête après avoir reçu de la bouche de son ministre de l'intérieur certaines indications par rapport à la pléthore de personnalités assises à la troisième estrade.

Dans les tribunes, on pouvait aisément apercevoir, en dehors de Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre porte-parole du Khalife Général des Mourides, Serigne Abô Ibn Serigne Fallou tout comme ses jeunes frères Serigne Abdou Fatah Falilou et Serigne Abdou Karim Mbacké, mais aussi Serigne Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khoudoss,  Serigne Moustapha Mbacké Abdou Lakram, Serigne Modou Mahfouz Mbacké, Serigne Cheikh Thioro Mbacké,  Serigne Bassirou Mbacké Khadim Awa Bâ...



Abandonnant son véhicule, préférant boucler le reste du chemin à pied, le Président n'a voulu rien laisser au hasard. D'une part, il se permettra de saluer les délégations en face de la tribune présidentielle dont notamment celle des Baay-fall. D'autre part, il se fera le plaisir de procéder à '' une revue des troupes politiques '', histoire de dire aux leaders qui se sont le plus activés dans la  mobilisation qu'il les a vus. Ainsi a-t-il eu droit à une pluie de pancartes, chaque militant vantant les mérites de son leader. Comme l'on pouvait s'y attendre le moins, il devra aussi serrer la main à Cheikh Mbacké Dolly, Président de  groupe parlementaire de l'opposition à l'Assemblée nationale et personnellement choisi par Wade en remplacement de Me Madické Niang, parti briguer les suffrages des Sénégalais pour 2019.

Alors que les rumeurs faisaient état de la volonté des religieux d'éviter que l'événement soit politisé, le maire de Touba se chargera d'annoncer un deuxième mandat pour le Président Sall. Un fait politiquement significatif qui sera mis à profit par les uns et les autres pour faire du bruit.

La rencontre a aussi enregistré la présence de la presque totalité du gouvernement conduite par le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne.
Jeudi 20 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :