IL S'APPELAIT PATRICE EMERY LUMUMBA !


IL S'APPELAIT PATRICE EMERY LUMUMBA !
17 janvier 1961, est assassiné Patrice Lumumba, à Mwadingusha un village du Katanga. il voulait faire « du Congo le centre de rayonnement de l’Afrique toute entière". Son combat est toujours malheureusement actuel " veiller à ce que les terres de notre patrie profitent véritablement à ses enfants ».
N'oublions pas qu'en ce 17 janvier, un certain Patrice Emery Lumumba est assassiné lâchement, je veux dire oreilles coupées, corps dilué dans de l'acide après avoir été traîné longuement ! Une sale humiliation pour ce digne fils de l’Afrique qui voulait que son pays soit une vraie République riche et debout ! ¨ 
Au moment où le Congo s'empêtre dans une forme de barbarie inouïe due à l'appétit sans mesure de politiciens véreux de multinationales charognes avec la complicité de leur pays qui parlent humanisme et détruisent l'humain, il est important de se rappeler de ce grand Africain. Oui, de Patrice Emery Lumumba (premier Premier ministre de la République démocratique du Congo de juin à septembre 1960). Il était un des plus grands leaders africains. Il était sur les mêmes lignes que Fanon, Kwame Krumah, Moumié etc.. 
Le Congo, est potentiellement le pays le plus riche au monde avec son scandale de richesses contenues dans son sol mais qui hélas est devenu le plus pauvre et où l'on viole le plus de femmes au mètre carré ! 
Le tort de Lumumba assassiné par le Roi des Belges, l'Angleterre et les Etats-Unis à travers un pantin Mobutu Sesseko est d'avoir dit que son pays était indépendant et qu'il se prendrait en charge sans aucun Maître. Aussi idiot que cela puisse paraître, dire cela devant le roi belge Bauduin était la signature de sa mort ! 
Et la rapacité occidentale a fait le reste face à l'idiotie de dirigeants africains minables, le Congo est un mort vivant ! Espérons que ses enfants se réveilleront en unifiant leurs différents combats pour que le Congo revive. Rien que ce pays, l'Algérie, le Nigeria et l'Afrique du Sud peuvent faire vivre toute l'Afrique et subvenir à tous ses besoins. 
Mais voilà ! Pour l'instant c'est comme cela ! 
J'ai rencontré 3 des enfants de Lumumba, ils sont d'une grande dignité, la mémoire de leur père restera pour nous éternelle !
On ne t'oublie pas cher Lumumba. Tu luttas pour ton peuple ! Pour l'Afrique ! Pour la Dignité humaine !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye - ContinentPremier.Com
Jeudi 17 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :