IED : La LD Debout invitée à rejoindre la plateforme, s’accorde avec le "Tekki" pour trouver une alternative crédible


IED : La LD Debout invitée à rejoindre la plateforme, s’accorde avec le "Tekki" pour trouver une alternative crédible
Une délégation du Mouvement TEKKI, dirigée par son Président Mamadou Lamine Diallo, a reçu à son siège à Dakar, le jeudi 5 avril 2018, une délégation de la  LD – DEBOUT, conduite par son Secrétaire général Souleymane Guèye Cissé indique un communiqué parvenu à notre rédaction.  La délégation du Mouvement TEKKI, a appelé LD – DEBOUT à rejoindre la Plateforme de l’IED, initiative pour des Elections Démocratiques ce cadre qui réunit les forces vives de la Nation pour opposer une résistance citoyenne, à la mesure des enjeux de l’heure, à l’entreprise du gouvernement  de bâillonnement des  libertés démocratiques et de tripatouillage de la Constitution aux fins d’introduire, de manière unilatérale, un système de parrainage des candidats à  l’élection présidentielle qui permettra au président en exercice de se choisir ses propres adversaires, entre autres.
 
 La délégation de LD – DEBOUT, répondant plus précisément à l’invitation du Mouvement TEKKI, la délégation de LD – DEBOUT a indiqué très clairement qu’elle partage, sans aucune réserve, la lutte des forces vives de la Nation regroupées au sein de l’IED, que le parti y adhère et qu’il demande au Président Mamadou Diallo d’en informer toutes les parties prenantes.
A cet égard, considérant qu’il est essentiel de défendre, et à tout prix, les acquis démocratiques obtenus de haute lutte par plusieurs générations de militants et qui, hélas, sont aujourd’hui gravement remis en cause, LD – DEBOUT a aussi appellé tous ses militants et sympathisants à se mobiliser, à se tenir prêts et à respecter tous les mots d’ordre qui viendraient de l’IED, à Dakar comme dans toutes les autres régions du pays.
Pour finir, en perspective de l’élection présidentielle de 2019, les deux délégations se sont accordées sur l’impérieuse nécessité de construire une alternative crédible, bien différente des alternances réalisées, en 2000 et en 2012, malheureusement dévoyées et trahies dans leurs substances par des présidents détenant, par devers leur seule personne, tous les leviers de pouvoir. Les deux délégations engagent LD – DEBOUT et le Mouvement TEKKI à ne ménager aucun effort pour travailler en synergie dans cette direction, et avec tous les acteurs qui pourraient partager un tel projet.
Vendredi 13 Avril 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :