Hydrocarbures / Cheikh Diop demande l’intégration des travailleurs de la Sar et de Petrosen dans leur capital.


Venu prendre part à la rencontre initiée par le syndicat national des travailleurs du pétrole et du gaz du Sénégal, de Forces du changement (SNTPGS), Cheikh Diop, SG de la CTNS-FC, a rappelé au patronat les points phares qui tiennent à cœur les travailleurs du secteur des hydrocarbures.  

« On s’est battu deux ans durant pour obtenir une convention qui consacre la professionnalisation du transport d’hydrocarbures comme nouveau métier. »

Le syndicaliste d'ajouter « la seule convention qui nous restait était celle de l’hydrocarbure. Nous voulons la mise en place d’un comité de dialogue du pétrole. Deux préoccupations majeures restent dans le combat : l’obtention de la garantie de pérennisation de la Sar et l’intégration les travailleurs dans le capital. Une revendication qui nous tient à cœur. Et aussi, que Petrosen intègre les travailleurs dans le capital. Car la société a été révisée. Une révision qui n’a pas pris en compte les travailleurs ».
Vendredi 11 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :