Hydrocarbure : La crise dans le Golfe engendre une potentielle hausse des cours du pétrole


Hydrocarbure : La crise dans le Golfe engendre une potentielle hausse des cours du pétrole
Une crise qui secoue les pays du Golfe depuis plus de 5 ans risque d'être à l’origine de l’augmentation des cours du pétrole. Ce lundi 16 septembre, les prix du pétrole se sont envolés, deux jours après les attaques de drones contre des installations pétrolières en Arabie Saoudite. Cela a entraîné une diminution de la production. 
Cette hausse n'a jamais été autant ressentie depuis 1991 lors de la crise. L’Arabie Saoudite est le plus grand exportateur de pétrole au monde et les attaques contre des installations stratégiques de la compagnie Aramco ont réduit la production de 5,7 millions de barils par jour, soit l'équivalent de 5 % de la consommation quotidienne mondiale. Ce, même si le prince Saoudien Abdel Aziz Ben Salmane, récemment nommé ministre de l'Énergie, a assuré qu'une partie de la baisse de production serait compensée par les stocks (source Afp).

Les conséquences vont se faire sentir dans tous les pays du monde et vont beaucoup bouleverser l’économie des pays pauvres. Une chose qui pousse à se demander s'il ne sonne pas l'heure pour que des pays comme le Sénégal se focalisent sur l’énergie solaire afin d'éviter de telles hausses non attendues ? 

Il faut rappeler que le prix du baril de pétrole aujourd'hui chiffré à 35000 f cfa, risque de connaître une hausse à la pompe. Celui du carburant ne serait ainsi pas épargné. Et ceci va impacter négativement plusieurs secteurs de l'économie. Il faut noter qu'en France, il y a eu une augmentation du prix du carburant à la pompe ce matin, selon le journal d'information  l'Express...
Lundi 16 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :