Hydraulique rurale : « On ne peut m’intimider avec des brassards rouges… J’ai demandé un audit des concessions » (Macky Sall)


Les sociétés de gestion de l’eau en milieu rural sont souvent indexées par les populations quant à leur manque de professionnalisme. Le chef de l’État a été interrogé sur la question des mesures à prendre pour juguler ce problème qui hante les habitants de ces zones. Ce dernier a lui mis en exergue la gestion des forages dans ces milieux parfois sujets à beaucoup de problèmes du fait d’une mauvaise gestion. « Les concessions sont mal gérées, c’est pourquoi j’ai demandé un audit, cas par cas pour voir les problèmes. Il devrait durer trois mois et on verra quelles sont les difficultés que causent les concessionnaires, mais aussi celles des populations. Et au terme de tout cela, on verra quelles attitudes tenir sur ce sujet », a dit Macky Sall. Il n’a pas manqué de revenir sur les manifestations souvent engendrées par ces problèmes d’hydraulique. Et pour Macky Sall, les populations qui souhaitent dialoguer avec lui devraient le faire autrement qu’en portant des brassards rouges.  
« Les brassards rouges je ne vois pas les couleurs, je ne vois qu’une couleur normale, c’est comme s’ils étaient habillés normalement. On ne peut pas m’intimider avec des brassards rouges, si les gens veulent attirer mon attention qu’ils le fassent autrement.  »
 
« 2500 francs le m3 d’eau… »
Concernant l’approvisionnement en eau en milieu urbain, le Chef de l’État a insisté sur l’accompagnement de l’État au côté des populations. « Il faut que les sénégalais sachent qu’une subvention conséquente existe dans le domaine de l’approvisionnement en eau. Dans le secteur nous avons beaucoup fait, c’est la même chose dans celui de l’assainissement où nous avons fait beaucoup d’efforts. Le Gouvernement en 10 ans, a pris en charge toutes les augmentations relatives à l’eau. Nous payons 2500 francs le m3 d’eau, alors que les autres le paient presque à 300 francs sur la tranche sociale », a-t-il fait savoir.
 
Vendredi 1 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :