Huit faussaires d’un cabinet dentaire clandestin sont arrêtés par la section de recherches de la Gendarmerie


La Gendarmerie nationale vient de démanteler un cabinet clandestin, de prétendus dentistes, installé au Plateau à la rue Moussé Diop, non loin de l’hôtel Faidherbe, note un communiqué qui nous est parvenu.
C’est un de leur patient qui s’est présenté à la Section de Recherches  pour déplorer les graves complications après une consultation au niveau de ce cabinet clandestin. Informés, les éléments ont fait la descente sur les lieux. C’est en ce moment qu’ils ont découvert un cabinet clandestin de dentistes géré par huit (08) individus de nationalités guinéenne et sénégalaise associés depuis plusieurs années et qui pratiquaient librement la profession de dentiste et de prothésiste sans aucune qualification ni diplômes requis par la réglementation médicale en vigueur, note le communiqué la gendarmerie.
Ces faussaires se sont procurés le matériel nécessaire pour traiter ou enlever des dents sans respecter les mesures sanitaires imposées par l’ordre de la profession de dentiste parfois au péril des vies des citoyens moyennant des sommes variant entre 3000 et 5000 francs Cfa.
Des centaines de prothèses ont été trouvées sur les lieux et un important lot de matériels de fabrication et de traitement artisanal dentaire.
Tous les mis en cause ont été conduits auprès des autorités judiciaires pour suite à donner.  
 


Samedi 29 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :