Hôpital Dantec : « Sous perfusion », le personnel pointe du doigt le président Macky Sall et déballe…


Le syndicat démocratique des travailleurs de la santé et du secteur social, secteur Dantec, déplore l'état de l'hôpital et réclame la reconstruction de l'hôpital et la correction des manquements de certains matériels techniques. La reconstruction de l’hôpital est le problème majeur pour le personnel. 

Le secrétaire général, Abdoulaye Dione, affirme que « le personnel et les malades ne sont plus en sécurité à cause des vieux bâtiments tout long de l’hôpital qui devaient être reconstruits depuis des années », avant d’ajouter que l’hôpital Aristide le Dantec est confronté à beaucoup de problèmes dans le domaine technique, « un seul scanner », manque de « mammographie », insuffisance de laboratoire », et plus de 543 membres du personnel qui sont toujours des prestataires.

En effet, la subvention donnée par l’État du Sénégal est très insuffisante pour l’hôpital social de Dantec. Abdoulaye Dione estime que cet hôpital n’est pas respecté par le président Macky Sall et son gouvernement, car il doit à l’hôpital de Dantec une somme 503 millions sur la couverture maladie universelle. Selon le secrétaire général national des syndicats démocratiques des travailleurs de la santé, Cheikh Seck, les 13 et 14 septembre prochain aura lieu une grève générale sur toute l'étendue du territoire national dans les hôpitaux. Il affirme que les politiciens ne doivent pas détruire l’administration, « nous ne les laisserons pas faire car nous prendrons tous les dispositifs pour nous battre avec le gouvernement... » 
Vendredi 27 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :