Hommage : Le Parti Socialiste ressuscite Senghor.


Hommage : Le Parti Socialiste ressuscite Senghor.
Un 19e colloque s'est ouvert ce matin par le parti socialiste, pour revisiter la pensée du père fondateur du parti socialiste sénégalais, Léopold Sédar Senghor.  
Pour cette édition, il va être question de débattre sur le dialogue social et démocratique ainsi que la pensée de Senghor qui est par ailleurs considéré comme le chantre du dialogue. Ce 19e anniversaire va être une tribune pour les héritiers de Senghor, de parler de la civilisation de l'universel, du dialogue inter-religieux et de la démarche du président-poète, qui aura marqué son temps dans la scène politique sénégalaise.

Le mot dialogue qui vient du latin et qui a plusieurs sens était bien une des armes de Léopold Sédar Senghor.  Dans "Ethiopiques" de Senghor, il sera remarqué un focus sur ce qui est appelé" Dialogue des cultures" pour dire que l'ancien président a toujours eu ce souci de mettre en valeur le dialogue comme socle dans la cohabitation entre les hommes. Le dialogue occupait alors, une place de choix dans la pensée Senghorienne. Le Professeur Amadou Ly qui enseigne la littérature africaine et qui a bien étudié les écrits de Senghor, a fait un survol de la pensée Senghorienne qui montre la dimension d'homme de dialogue à tous les niveaux". Il a été un des précurseurs les plus remarqués dans le dialogue inter-africain."

Le sécrétaire général du Ps, Aminata Mbengue Ndiaye, s'est réjouie de l'intervention du Pr Ly qui estime qu'il est heureux que le Sénégal soit toujours dans cette dynamique senghorienne en continuant de dialoguer à travers même ce qui est appelé dialogue national. D'ailleurs, le prix donné récemment au président Macky Sall montre à bien des égards cette importance du dialogue dans notre pays.

Alpha Bayla Wane, membre du parti socialiste, estime que "Senghor était un homme d'ouverture et de contact, il était organisé et un homme de consensus.

Par ailleurs, il a tracé une voie africaine qui s'inspire des spiritualités noires". Ainsi, le jeune socialiste considère que ce colloque d'aujourd'hui nous pousse à nous propulser vers un dialogue permanent car, le message du père fondateur du PS se voit à travers l'actualité.

Le Professeur Mbaye Thiam, dans son intervention, va s'attarder sur l'importance de la bibliothèque du parti socialiste qui a toujours été une préoccupation de Senghor. "Il a compris très tôt que le dialogue est consubstantiel à la société. Le dialogue dans la pensée de Senghor est un sujet pertinent en rapport aux besoins et de l'histoire des sociétés."

Ainsi, le Pr Thiam de rappeler l'importance pour nos générations de comprendre comment se manifestait la pensée de Senghor dans la marche de la société à son époque. "En effet, Senghor pensait patrimoine en accordant de l'importance dans l'aspect document, dans les archives etc" soutenait ainsi, le Professeur Mbaye qui fera une transition dans le sujet proprement dit : le dialogue dans la pensée de Senghor. 

Le Pr Mbaye Thiam estime que "même dans le parti qu'il a créé, Senghor avait une préoccupation d'origine sociale et culturelle, il y'avait une nette différence dans l'appropriation des partis : Senghor parlait souvent de parti unifié, contrairement à ce qui est appelé parti unique. 

Mr Thiam d'aller plus loin en considérant que le dialogue est toujours dans une dynamique qui est intégrée et intégrante. "Si nous devons penser nos perspectives politiques, il nous faut un dialogue permanent et solide qui inclut tous les acteurs", terminera le Pr Mbaye Thiam.

Ce 19e anniversaire du décès du président Senghor a donc été une tribune pour le parti d'inviter la conscience Senghorienne et de s'inscrire dans la perspective du  dialogue tant prôné par l'ancien président afin qu'il puisse transcender les générations futures.
Samedi 26 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :